Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon

Paris > Secteurs et industries

Alimentation

Index of tables

  1. Secteurs et industries Alimentation
  2. Les grands avocats du marché Alimentation

Les grands avocats du marché Alimentation

  1. 1
    • André Coutrelis - Coutrelis & Associés
    • Nicole Coutrelis - Coutrelis & Associés
    • Katia Merten-Lentz - Keller and Heckman LLP

Coutrelis & Associés est un cabinet spécialiste du droit européen et de la concurrence qui possède une grande expérience dans le domaine de l’agro-alimentaire. L’équipe comprend Nicole Coutrelis, André Coutrelis et huit collaborateurs. Elle est sollicitée pour son expertise réglementaire et traite le contentieux devant les tribunaux français ou les cours européennes. Le cabinet est notamment consulté par ses clients pour les conseiller dans le cadre du lancement de nouveaux produits de types compléments alimentaires, vitamines, produits OGM ou contenant des additifs. Il défend également des fabricants alimentaires dans la gestion de procédures les opposant à des autorités administratives.

Product Law Firm est dirigé par Antoine de Brosses et Gilles Boin pour lesquels ‘l’expertise n’est plus à faire en droit alimentaire; les avis sont complets, détaillés et toujours orientés vers une solution pratique et révèlent une excellente connaissance des pratiques administratives’. Le cabinet est considéré par beaucoup comme le ‘leader numéro 1 du marché’ et mandaté par de grands groupes français et internationaux, notamment pour l’intégration de nouvelles réglementations alimentaires et pour le traitement du contentieux.

Keller and Heckman LLP se distingue par son ‘excellente expertise en matière de responsabilité alimentaire et pour la gestion des dossiers de crise’. Le cabinet conseille également ses clients sur la réglementation européenne et le marketing des produits contenant de nouveaux additifs. A la tête de l’équipe, Katia Merten-Lentz est ‘hautement réactive, disponible et attentive’, et partage son temps entre les bureaux de Paris et de Bruxelles du cabinet. Elle représente de grands groupes alimentaires dans la gestion de litiges pour concurrence déloyale, publicité mensongère ou en responsabilité des produits. Jouent également un rôle important au sein de l’équipe la collaboratrice Laëtitia Guillet et Nathalie Henin dont l’expérience passée en qualité d’ancienne directrice des affaires économiques et scientifiques dans le secteur agroalimentaire lui apporte un atout supplémentaire. Air France et la International Chewing Gum Association sont clients.

Koehler-Magne Serres intervient régulièrement dans des opérations stratégiques de fusions-acquisitions dans le domaine alimentaire et des boissons à travers Lionel Koehler-Magne, qui est également un expert du contentieux. Le cabinet a récemment assisté plusieurs grands groupes et distributeurs, notamment lors de la négociation d’une joint-venture au Moyen-Orient ainsi que pour la négociation d’accords de distribution. François Serres est également impliqué dans des opérations internationales et dans la négociation de partenariats.


Energie

Index of tables

  1. Secteurs et industries Energie
  2. Les grands avocats du marché Energie
  3. Les grands avocats de demain Energie

Les grands avocats du marché Energie

  1. 1

Les grands avocats de demain Energie

  1. 1

Allen & Overy LLP se voit solliciter par de grands opérateurs énergétiques français pour gérer leurs dossiers stratégiques en matière réglementaire, d’opérations de fusions-acquisitions ou pour la réalisation de grands projets. Le cabinet a récemment conseillé Areva dans le cadre de la séparation de ses activités de fabrication de réacteurs nucléaires, ainsi que le consortium emmené par Engie pour le développement de deux grands projets éoliens offshore emblématiques. Total fait également appel à l’équipe qui l’assiste notamment dans des projets solaires à l’étranger. Le cabinet est enfin impliqué dans plusieurs grands projets énergétiques en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe, aux côtés de gouvernements ou de sponsors. Alexandre Ancel dirige la pratique du cabinet. Romaric Lazerges apporte de précieuses compétences en droit public, quand sont également recommandés pour leurs expertises dans le domaine des financements de projets: Rod Cork, Christine Poyer-Rufenacht et Adrian Mellor. Marc Castagnède et Frédéric Moreau interviennent dans des dossiers soulevant des problématiques de droit des sociétés et de fusions-acquisitions.

Clifford Chance est ‘la meilleure adresse du pays’; le cabinet fournit ‘une grande qualité de services’ qui passe par des ‘analyses très approfondies et une grande connaissance du financement de projets’, ainsi que par une ‘remarquable capacité à lier les aspects juridiques et commerciaux d’un projet donné’. Le cabinet est notamment impliqué dans plusieurs projets emblématiques français, européens et africains portant sur des centrales électriques traditionnelles, hydroélectriques ou fonctionnant à base d’énergies renouvelables. Il est aussi engagé dans des projets de pipeline. L’équipe a ainsi assisté le gouvernement maltais sur le montage d’un projet de centrale de production électrique au gaz (215MW) et de plusieurs projets d’installation de GNL. Anthony Giustini, Nikolaï Eatwell et Daniel Zerbib se rangent parmi les meilleurs experts en la matière. David Préat est absolument incontournable pour le traitement des questions de droit public. Sont également recommandés: Delphine Siino Courtin et Benjamin de Blegiers qui est ‘un très bon conseil pour la gestion des dossiers de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique et des infrastructures’. Richard Tomlinson est également impliqué dans certains dossiers.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. possède une grande expertise réglementaire pour répondre aux questions énergétiques sensibles en France. Le cabinet est souvent sollicité par de grands opérateurs pour les représenter devant la Commission de régulation de l’énergie. Il a ainsi obtenu défendu avec succès le distributeur d’électricité Enedis dans un litige initié par un développeur immobilier, mettant en cause un monopole de facto du distributeur en France. Il a également représenté Engie dans un contentieux l’ayant opposé à GRTgaz devant le régulateur. Michel Guénaire est un grand nom du marché pour le traitement des problématiques réglementaires d’énergie. Le cabinet est également reconnu pour son expertise dans le secteur des grands projets énergétiques portant sur la construction de centrales traditionnelles ou fonctionnant à base d’énergies renouvelables en Afrique. Il a notamment accompagné SNEDAI s’agissant du financement et de la construction d’une centrale de production d’électricité au gaz (2x350MW) en Côte d’Ivoire, ainsi que la Mauritanie s’agissant du montage d’un projet de centrale énergétique au gaz. John Crothers, François Krotoff et Stéphane Vernay sont de grands professionnels. Marie Bouvet-Guiramand qui a récemment été promue associée, et Victor Grandguillaume (counsel) méritent également d’être mentionnés.

Herbert Smith Freehills LLP affiche une ‘forte connaissance de l’Afrique, notamment dans le secteur énergétique’. Le cabinet possède de ‘bonnes ressources’ grâce à une équipe d’une trentaine d’avocats qui démontre ‘une bonne compréhension des enjeux commerciaux’ des dossiers. L’équipe est très sollicitée pour intervenir dans les secteurs français et africains de l’énergie par de grands opérateurs énergétiques français, des investisseurs internationaux et des banques. Le cabinet est ainsi impliqué dans quelques-uns des plus importants projets du pays dans les domaines de l’interconnexion et des énergies renouvelables. En Afrique, l’équipe gère plusieurs mandats d’envergure portant sur des projets de centrales électriques traditionnelles et assiste aussi plusieurs clients actifs dans le domaine des énergies renouvelables. Elle a récemment accompagné Sumitomo en qualité de membre d’un consortium qui a remporté l’attribution du chantier de construction d’une centrale électrique au gaz à Radès en Tunisie d’une capacité de 450MW. Le cabinet accompagne aussi EDF, IFC et le gouvernement du Cameroun dans le cadre de la réalisation de la centrale hydroélectrique de Nachtigal d’une capacité de 420MW. L’équipe est réputée pour sa très fine connaissance du secteur des hydrocarbures, notamment en Afrique. Elle a récemment assisté Etablissements Maurel & Prom lors de son acquisition par Pertamina. Enfin, le cabinet ‘est le meilleur conseil du marché dans le domaine minier africain’ de par sa ‘bonne connaissance et forte expérience qui sont des atouts indéniables pour gérer des situations compliquées’. BP, Engie et Perenco sont clients. Christophe Lefort est à la tête de la pratique d’énergie et infrastructure du cabinet. Nina Bowyer codirige l’activité africaine du cabinet au plan global, aux côtés du très expérimenté Stéphane Brabant qui ‘fournit des conseils absolument pertinents; il est très précis et correct dans 99% des cas’. Rebecca Major joue également un rôle de premier plan dans l’équipe, quand Eric Fiszelson, Régis Oréal et Rachel Campbell – qui a été promue associée – sont également impliqués. Leïla Hubeaut a rejoint Dentons.

Linklaters fournit ‘d’excellentes prestations’. Le cabinet est très sollicité pour intervenir dans des projets énergétiques français et africains par des sponsors et des prêteurs. Les avocats se montrent notamment ‘très au courant des pratiques des banques et des institutions financières de développement’ intervenant dans ces domaines. L’équipe est impliquée dans plusieurs projets stratégiques d’interconnexion électrique, ainsi que dans le cadre de la mise en place de financement, la réalisation ou l’investissement dans des centrales électriques fonctionnant au gaz ou à base d’énergies renouvelables. Le cabinet a récemment assisté les prêteurs sur le financement d’un portefeuille de parcs éoliens et solaires situés en France pour un montant de 300 millions d’euros, développés par Valeco et d’une capacité installée cumulée de plus de 180 MW. Il a aussi conseillé SOCAR Trading dans le cadre de l’acquisition d’une prise de participation de 26% dans un projet de construction d’une unité flottante de stockage et de regazéification du GNL près d’Abidjan. Le cabinet dispose enfin de bonnes expertises réglementaires, en droit de la concurrence, et dans le domaine des fusions-acquisitions, pour intervenir dans le domaine énergétiques. Engie et Neoen sont clients. A la tête de l’activité de projets du cabinet à Paris,Bertrand Andriani codirige aussi l’activité du groupe Afrique Francophone du cabinet aux côtés de Paul Lignières, qui est lui également en charge de la pratique de droit public. François April est un autre intervenant incontournable au sien de l’équipe, quand Mark Barges (counsel) est également recommandé. Pierre Zelenko pour les sujets de droit de la concurrence, et Bruno Derieux lors d’opérations de fusions-acquisitions interviennent enfin dans certains dossiers.

Orrick Rambaud Martelpossède une forte connaissance du secteur énergétique’ et fournit des conseils qui apportent ‘une énorme valeur ajoutée’ dans les dossiers. L’équipe d’une vingtaine d’avocats compte parmi les références du marché pour la réalisation de projets énergétiques de grande échelle en Afrique et développe son implication dans des projets d’énergies renouvelables en France, en Afrique et à l’étranger. Le cabinet est capable d’accompagner des sponsors, des entités publiques et des prêteurs. L’équipe a récemment assisté le Ministère de l’énergie de la RDC dans le cadre de la construction du projet hydroélectrique Inga 3 (4,800MW), et Azito Energie et les sponsors s’agissant du projet d’expansion de la centrale de production électrique de gaz Azito pour 250MW. Pascal Agboyibor et Yves Lepage codirigent l’activité. Simon Ratledge, qui apporte son expertise en droit anglais, ‘intervient au bon moment et a une bonne connaissance des schémas de projets’. Le cabinet est également doté d’une expertise réglementaire lui permettant d’intervenir dans des projets ou de traiter des sujets stratégiques en France. Il assiste ainsi le Ministère de la transition écologique sur la réalisation de six grands projets éoliens offshore, ainsi que sur le processus d’offre d’appel et d’attribution du projet offshore de Dunkerque. Noël Chahid-Nouraï (senior counsel) et Jean-Luc Champy sont les principaux intervenants.

BCTG Avocats fournit ‘une grande qualité de travail’. L’équipe, qui ‘fait preuve d’ingéniosité et d’une grande disponibilité’, est ‘experte dans le domaine des énergies renouvelables’ et affiche notamment une ‘très grande expertise pour traiter les aspects de droit public et de droit de l’environnement’. Elle peut enfin s’enorgueillir d’avoir ‘un taux élevé de succès au contentieux’. Le cabinet est impliqué dans plusieurs projets emblématiques du pays dans le domaine de l’éolien offshore, aux côtés de son client historique EDF Energies Nouvelles. Il a notamment représenté Eolien Maritime France devant la Cour d’Appel de Nantes dans la gestion d’un litige sensible concernant les autorisations délivrées pour les projets offshore de St Nazaire, Fécamp et Courseulles-sur-mer. Le cabinet traite enfin des opérations de fusions-acquisitions et de financement, ainsi que de nombreuses problématiques ayant directement trait au domaine énergétique. Il a ainsi assisté EDF Energies Nouvelles sur l’acquisition d’une participation majoritaire dans Futuren. Valorem et Voltalia sont clients. L’équipe est animée par Paul Elfassi qui se distingue par ‘sa grande expertise et sa forte connaissance du secteur’ des énergies renouvelables, Catherine Dupuy-Burin des Roziers qui sait ‘prendre de la hauteur sur des sujets complexes’ et Diane Mouratoglou. Est également recommandé: Alain de Rougé (counsel) dont le ‘pragmatisme, la grande rigueur’ et les capacités de ‘rédaction et de négociation’ sont particulièrement appréciés. Paul-Henri Dubois, anciennement counsel au cabinet, a rejoint Meridian en qualité d’associé.

CMS fournit un conseil ‘très adapté aux besoins de ses clients qui ont des demandes souvent urgentes’ L’équipe s’illustre par le ‘très haut degré de pertinence des travaux effectués et son excellente compréhension des problématiques’. Le cabinet possède une compétence réglementaire qui compte parmi les plus réputées du marché. Il est régulièrement impliqué dans des litiges aux enjeux stratégiques et fondamentaux pour le marché énergétique français. Il a notamment représenté Engie dans un contentieux majeur remettant en cause la légalité des tarifs réglementés du gaz devant le Conseil d’Etat et la Cour Européenne de Justice. Le cabinet est également présent aux côtés des sponsors dans le cadre de la réalisation de projets d’interconnexion d’électricité et d’énergies renouvelables, et conseille également ses clients en matière de contrats de fourniture et d’infrastructures gazières. Il accompagne notamment Ailes Marines dans le cadre du projet d’éolien offshore de Saint-Brieuc, ainsi que GRTgaz dans un contentieux contre Bonatti portant sur le pipeline des Hauts-de-France. Christophe Barthélemy est ‘un remarquable avocat, pragmatique et doté d’une vaste expérience et d’importants contacts dans la sphère politique’. Céline Cloché-Dubois (counsel) est également impliquée dans les dossiers.

De Pardieu Brocas Maffei fournit une ‘qualité exceptionnelle de travail, notamment pour le traitement des problématiques réglementaires liées à la commande publique’ et affiche une ‘très bonne connaissance du secteur énergétique et du droit français de la régulation’. ‘Réactive et disponible’, l’équipe compte parmi les meilleures du pays pour la gestion des problématiques réglementaires et pour la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions hautement stratégiques dans le domaine énergétique. Le cabinet est ainsi récemment intervenu dans plusieurs opérations emblématiques; il a assisté Areva lors de la cession d’Areva NP et Areva TA, ainsi que CNP Assurances dans le cadre de l’acquisition (conjointe) d’une participation de 49.9% dans Réseau de Transport d’Electricité. Le cabinet possède également une ‘excellente’ expertise en matière de projets qui est mise à contribution par des sponsors et des prêteurs. Il a ainsi conseillé CIC et Auxifip sur le financement de l’acquisition par Amundi Transition Energétique d’une participation majoritaire d’un montant de 150 millions d’euros dans un portefeuille d’installations de cogénération détenues par Dalkia et d’une puissance de 330MW. Bank of Tokyo, Neoen, Solaire Direct et Green Yellow sont clients. L’activité est codirigée par Christine Le Bihan-Graf qui appartient au le cercle des meilleurs experts en matière réglementaire, et ‘l’excellentissime’ Jean-Renaud Cazali qui possède ‘une expertise de très haut niveau et fournit une qualité de travail exceptionnelle’. Patrick Jaïs et Thomas Bréart de Boisanger sont également impliqués dans des opérations de fusions-acquisitions et de droit des sociétés.

King & Spalding LLP intervient dans quelques-uns des plus importants projets downstream et upstream concernant le domaine des hydrocarbures en Afrique du Nord. Le cabinet a ainsi assisté Dea Erdoel dans le cadre du projet gazier Reggane en Algérie et sur la gestion des aspects de droit algérien et mauritanien liés à la vente d’actifs gaziers et pétroliers à Letter One. Le cabinet est également très compétent pour intervenir en France dans des dossiers stratégiques en matière d’hydrocarbures, ainsi que pour traiter des problématiques réglementaires ou pour la réalisation de projets dans le domaine des énergies renouvelables. Il a assisté DONG Energy dans le cadre de son investissement dans la joint-venture d’EDF Energies Nouvelles dédiée au développement de trois projets éoliens offshore. L’équipe a récemment obtenu plusieurs victoires judiciaires en France pour le compte d’un opérateur dans le domaine des hydrocarbures et gère plusieurs procédures d’arbitrage contre l’Italie et l’Espagne dans le domaine des énergies renouvelables. A la tête de la pratique, Mehdi Haroun est fortement recommandé. Sont également impliquées dans les dossiers: Ruxandra Lazar (counsel) et la collaboratrice senior Nora Djeraba.

LPA-CGR avocatsdispose d’une grande expertise dans la gestion des problématiques juridiques concernant le secteur éolien’. Les avocats ‘suivent les dossiers contentieux avec sérieux et rigueur: les client sont régulièrement prévenus des échéances et la transmission des informations se fait toujours en temps et en heure’. Le cabinet, qui est doté d’une compétence de premier plan en matière réglementaire et de droit public dans le secteur des énergies renouvelables, est impliqué dans de quelques-uns des plus importants projets éoliens offshore du pays. L’équipe accompagne ainsi le consortium d’Iberdrola/Res s’agissant du projet éolien offshore de Saint Brieuc. Le cabinet a également été sollicité récemment pour intervenir lors d’une opération de fusions-acquisitions très stratégique dans le domaine des énergies renouvelables. De grands énergéticiens et des investisseurs sont clients, dont La Compagnie du Vent, DIF Infrastructure IV et Dalkia. La pratique est développée par Fabrice Cassin qui compte parmi les meilleurs experts du marché dans le domaine des énergies renouvelables, et Hélène Gelas qui ‘se montre extrêmement réactive, dispose d’une grande expertise en droit de l’environnement, en droit de l’urbanisme et en droit de l’énergie’, et qui ‘comprend parfaitement les problématiques opérationnelles rencontrées dans le secteur éolien et y apporte des réponses d’une utilité pratique’.

Norton Rose Fulbright possède une forte expertise dans l’accompagnement des prêteurs et des sponsors dans des projets énergétiques. L’équipe d’une vingtaine d’avocats est impliquée dans plusieurs projets d’envergure en Afrique. Elle assiste ainsi l’Agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) sur la réalisation du projet NOOR Midelt Phase I (400MW, deux centrales hybrides avec stockage combinant les procédés photovoltaïque et thermique – l’un des plus importants projets hybrides du monde), ainsi que Total dans le cadre d’un projet de terminal de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) d’une capacité de trois millions de tonnes par an en Côte d’Ivoire. L’équipe est également reconnue pour son expertise dans le domaine des projets dans le secteur des énergies renouvelables en France, et a assisté RTE sur le projet d’interconnexion électrique Fab Link de 220km entre la France et l’Angleterre. Anne Lapierre, qui dirige la pratique du cabinet pour la région MENA, est une figure reconnue du marché. Sont également recommandés: Alain Malek, Christophe Asselineau et Arnaud Bélisaire.

Simmons & Simmons LLP est recommandé pour ‘la haute qualité et la réactivité’ de ses conseils. Le cabinet possède une grande connaissance du marché africain. Il assiste souvent des sponsors, ainsi que des institutions financières marocaines. L’équipe parisienne intervient souvent aux côtés des bureaux de Londres et de Pékin dans la réalisation de projets miniers, d’électricité et d’énergies renouvelables en Afrique, de grande envergure. Elle a notamment accompagné le fonds américain Resource Capital Funds et Africa Finance s’agissant d’un important investissement dans la société minière de bauxite Alufer Mining en Guinée, ainsi que le consortium chinois comprenant China Three Gorges International Corporation sur le projet hydroélectrique Inga 3 en RDC (4,500MW). EDF, First Quantum Minerals, NordGold et Shell sont clients. A la tête de la pratique, Yves Baratte est ‘un exemple de perfectionnisme et de professionnalisme’ qui s’illustre par ‘sa capacité à s’adapter à tous les retournements de situation et à conseiller ses clients au fur et à mesure de l’évolution des négociations, tout en gardant en tête la défense des intérêts finaux du client’. Simonetta Giordano, qui était auparavant chez Clifford Chance, vient renforcer la gamme de compétences du cabinet en droit des sociétés.

Adamas est reconnu pour ses fortes expertises réglementaires. Le cabinet conseille des opérateurs publics, des collectivités locales, ainsi que des entreprises privées. L’équipe est en charge de plusieurs litiges stratégiques. Elle intervient également dans le cadre du développement de parcs et de centrales d’électricité, notamment dans les domaines hydraulique et photovoltaïque. Le cabinet est enfin sollicité pour traiter des dossiers portant sur la réalisation de projets d’efficacité ou de transition énergétique. Romain Granjon, Jean-Marie Tocchio, Jérôme Lépée, Gilles Le Chatelier et Gaëlle Ezan sont des avocats expérimentés.

August Debouzy assiste plusieurs grands opérateurs et investisseurs, dont InfraVia Capital Partners, CDC et EDF. Le cabinet intervient notamment lors d’opérations de fusions-acquisitions, et a ainsi assisté Quadran sur son acquisition d’Enel France. Jérôme Brosset et Julien Aucomte sont les principaux intervenants sur ces aspects. L’équipe est également dotée d’une solide compétence réglementaire. Elle est impliquée dans plusieurs procédures touchant à des problématiques de tarifs réglementés. L’avocat publiciste Vincent Brenot est recommandé.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton LLP intervient dans plusieurs projets d’infrastructure énergétique et minière en Afrique. Le cabinet est notamment impliqué dans un important projet hydraulique et assiste ArcelorMittal sur un projet d’extension minière au Libéria. Il intervient enfin dans le secteur pétrolier, notamment aux côtés d’états africains. La République du Tchad, Vale et Akuo Energy sont clients. Barthélemy Faye et Jean-Pierre Vignaud (senior counsel) figurent parmi les principaux intervenants.

L’équipe d’une dizaine d’avocats de Clyde & Co LLP est ‘attentive envers ses clients’. Elle conseille de grands énergéticiens et des sociétés gazières et pétrolières, ainsi que des investisseurs et des sponsors. Le cabinet est impliqué dans plusieurs grands projets dans le secteur des énergies renouvelables en France et en Afrique. Il traite également des opérations de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique, et se montre actif dans le domaine pétrolier. L’équipe a récemment traité plusieurs dossiers portant sur des questions de fourniture d’électricité et de connexion. Elle a assisté Alstom Wind sur le développement de ses activités offshore en France, Jersey Electricity dans le cadre du projet d’installation d’un troisième câble électrique entre l’Ile de Jersey et la France, ainsi que Petronas dans une négociation contractuelle portant sur un gisement offshore gabonais. Nova Power, Enerco Energy et Total sont clients. Eric Diamantis est recommandé. Carole Arribes a rejoint DWF (France) AARPI.

DLA Piper est impliqué dans plusieurs grands projets hydroélectriques et d’énergies renouvelables en France et en Afrique. L’équipe de sept avocats accompagne des investisseurs, des sponsors et des entités gouvernementales. Le cabinet a notamment assisté Valeco et Mirova-Eurofideme 3 dans le cadre du financement d’un portefeuille de neuf parcs éoliens et solaires développés en France par Valeco et d’une capacité cumulée de plus de 180MW, ainsi que Green Africa Power s’agissant du financement du projet de centrale solaire de Bokhol au Sénégal (20MW). CDC, Proparco, RATP Développement et la République de Guinée sont clients. Eric Villateau est en charge de la pratique. L’avocate-publiciste Cendrine Delivré est également une intervenante de premier plan dans l’équipe.

DWF (France) AARPI est ‘réactif et possède une bonne connaissance des pays africains’. ‘Les associés sont impliqués, toujours disponibles’ et démontrent une ‘profonde connaissance du secteur énergétique’, notamment des projets en RDC. L’équipe est particulièrement reconnue pour sa forte expertise dans le domaine minier et intervient également de manière soutenue dans le secteur des hydrocarbures. Elle a récemment assisté Glencore lors de l’acquisition de la participation de Dan Gertler (31%) dans Mutanda Mining en RDC, Rubis Terminal pour l’acquisition de l’entreprise turque Delta Rubis, et le Ministère des finances de la RDC sur l’octroi d’un crédit de 250 millions de dollars auprès d’Afreximbank afin de financer l’exploration et le développement de plusieurs gisements pétroliers. Jean-François Mercadier ‘pense en dehors des sentiers battus’, ‘gère parfaitement les situations stressantes et possède de bonnes adresses en Afrique’. Sont également impliqués dans les dossiers: Pascale Gallien, Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton et le ‘très expérimenté’ Ali Boroumand qui est un ‘bon négociateur pour les dossiers africains – dans lesquels la patience est l’une des clés’. L’équipe s’est récemment renforcée en accueillant Carole Arribes en provenance de Clyde & Co LLP. En complément, le cabinet a également été rejoint par une équipe d’arbitrage emmenée par Sabrina Aïnouz et Jérôme Lehucher de Curtis, Mallet-Prevost, Colt & Mosle LLP.

Dentons assiste plusieurs grands groupes énergétiques français et internationaux sur le montage de projets en matière énergétique et d’hydrocarbures, notamment en Iran. Le cabinet a ainsi conseillé EDF SA lors de la cession de ses activités dans le charbon et le gaz en Pologne. L’équipe est également dotée d’une bonne expertise en matière réglementaire. L’avocat-publiciste Marc Fornacciari, Ramin Hariri et John Flanigan interviennent dans les dossiers. L’expertise du cabinet devrait également bénéficier de l’arrivée de Leïla Hubeaut, auparavant chez Herbert Smith Freehills LLP.

Eversheds Sutherland (France) LLP est impliqué dans plusieurs grands projets énergétiques traditionnels, hydroélectriques et solaires en Afrique, aux côtés d’états ou de sponsors. Le cabinet traite également des dossiers dans le secteur des hydrocarbures dans les régions du Moyen-Orient et de l’Asie Orientale, et intervient dans des projets d’énergies renouvelables en France. L’équipe a ainsi conseillé ING Bank sur la mise en place d’un financement de 60 millions d’euros pour l’acquisition de deux parcs éoliens par John Laing Investments. Boris Martor est ‘un avocat solide, démontrant d’excellentes aptitudes relationnelles et très agréable dans le travail’. Sont également impliqués: David Sellers, Louis-Narito Harada et Sophie Perus qui est une experte en financement.

Franklin traite plusieurs dossiers stratégiques en matière réglementaire et des contrats publics dans le secteur de l’électricité. Le cabinet accompagne également des prêteurs et des investisseurs dans le cadre du développement de parcs éoliens et solaires en France. Jérôme Michel, David Blondel pour la partie financements, et Jean-Pierre Delvigne (of counsel) sont les principaux contacts.

Freshfields Bruckhaus Deringer LLP intervient dans le cadre de la réalisation de projets d’infrastructures et accompagne des investissements dans le domaine des infrastructures énergétiques. Le cabinet a récemment assisté Vattenfall en qualité de candidat à l’appel d’offre lancé par l’état français pour le projet éolien offshore de Dunkerque, ainsi qu’Ardian lors de l’acquisition de la participation de 44 % détenue par Total et Esso dans la Société du Pipeline Méditerranée Rhône. Engie, EDF, Siemens et Direct Energie sont clients. A la tête de la pratique, Pascal Cuche est ‘flexible et facile d’approche, s’engage auprès de ses clients et fournit des solutions juridiques opérationnelles et robustes qui répondent à des situations complexes’. Hervé Pisani et Alan Mason interviennent également fréquemment dans des dossiers stratégiques de droit des sociétés et de fusions-acquisitions.

HFW est reconnu pour sa grande expertise dans le secteur des hydrocarbures. Le cabinet accompagne plusieurs grandes majors pétrolières sur la gestion de leurs dossiers stratégiques en France, dans les territoires d’outre-mer et en Afrique. Il a récemment conseillé un grand groupe pétrolier sur la négociation d’une concession avec un pays africain. L’équipe a également représenté Esso Guyane Française Exploration and Production dans sa demande pour un permis d’exploration d’hydrocarbures en Guyane française et a réussi à tenir le gouvernement responsable devant les tribunaux pour les retards dans la délivrance des autorisations dans cette affaire. Cameroon Oil Transportation, le gouvernement du Niger, Metka et SAGESS sont clients. Le cabinet traite également des dossiers contentieux, d’assurance et d’arbitrage dans le domaine énergétique. Robert Follie cumule une grande expérience.

Hogan Lovells (Paris) LLP conseille des entités étatiques, des sponsors et des prêteurs pour la réalisation de projets énergétiques traditionnels et d’énergies renouvelables, en France et en Afrique. Le cabinet a ainsi représenté le gouvernement burkinabais sur le développement d’une centrale thermique et de cinq centrales solaires dans le pays. Ludovic Babin, Bruno Cantier et l’expert en financement Olivier Fille-Lambie sont des avocats très réputés. Le cabinet traite également des opérations de fusions-acquisitions dans le secteur énergétique. Il a ainsi assisté la société indonésienne Pertamina lors de l’acquisition de Maurel & Prom, et EDF sur la vente de l’ensemble de ses participations dans sa filiale hongroise EDF DÉMÁSZ. Xavier Doumen et Stéphane Huten sont les principaux contacts. Alstom-General Electric est aussi client, quand le cabinet également traite des dossiers d’arbitrage.

Jeantet fournit ‘un très bon niveau de prestation pour la réalisation de projets miniers et d’infrastructures’ en Afrique. Le cabinet, qui possède également un bureau à Casablanca, est particulièrement reconnu pour sa forte expertise dans les secteurs miniers et des hydrocarbures. Il accompagne régulièrement des sponsors internationaux, notamment chinois et australiens, sur la réalisation de projets et dans la gestion ‘de tout sujet commercial complexe ou litigieux’. L’équipe est également sollicitée par des gouvernements et a assisté le gouvernement de Djibouti s’agissant de la construction par Black Rhino d’un terminal pétrolier et d’un pipeline jusqu’en Ethiopie. Thierry Lauriol est reconnu pour sa grande expérience du continent africain et ses conseils ‘pragmatiques, commerciaux et orientés vers la recherche de solutions’.

Jones Day est pourvu d’une solide compétence en matière réglementaire dans le domaine énergétique. Le cabinet conseille des opérateurs de premier plan et a ainsi assisté EDF dans le cadre du processus de renouvellement des concessions hydrauliques en France et sur les changements réglementaires les concernant. L’équipe est également impliquée dans des projets d’énergies renouvelables en France. Philippe Delelis et Nicolas Brice sont recommandés. Le cabinet accompagne également régulièrement de grands énergéticiens et opérateurs français dans la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions stratégiques, portant parfois sur plusieurs juridictions. Audrey Bontemps et Sophie Chevallier ont ainsi conseillé Total lors de la cession d’Atotech B.V pour un montant de 3,2 milliards de dollars. Engie et Areva sont clients. Est également un intervenant réputé pour les dossiers de fusions-acquisitions: Alexandre de Verdun qui démontre une ‘bonne connaissance du secteur et qui recherche des solutions à chaque situation’.

Kalliopésait se rendre disponible et possède une vraie connaissance du secteur des énergies renouvelables’. La ‘très bonne équipe’ est ‘très engagée et persistante dans la défense des intérêts de ses clients’. Le cabinet est doté d’une expertise fortement reconnue en matière réglementaire ou d’autorisations administratives, qui est complétée par des compétences en droit des sociétés, en financement et en contentieux. Il assiste de nombreux opérateurs dans les secteurs photovoltaïque et éolien, notamment dans le cadre de l’acquisition de portefeuilles d’actifs. Neoen, Idex et Eneryo sont clients. Jocelyn Duval est fortement recommandé, ainsi que Tanguy d’Everlange.

LMP Avocats est doté d’une ‘excellente expertise en droit de la concurrence, de l’énergie et de la distribution’. L’équipe d’une douzaine d’avocats est ‘très disponible’ et ‘sait évaluer les risques et les faire comprendre de façon très concrète’. Elle possède un fort savoir-faire réglementaire et contractuel. Le cabinet conseille des opérateurs, des traders, des industriels, des start-ups et des consultants. Il possède une expertise incontournable dans le secteur du GPL où il intervient auprès de son client historique Primagaz. L’équipe possède également une compétence unique sur le segment des certificats d’économie d’énergie (CEE). Le ‘très précis et très rapide’ François Loubières qui ‘voit très vite ce qui est important, propose des solutions très concrètes et possède également de bons talents de négociateur’. C’est également ‘l’un des seuls avocats du marché qui connaisse vraiment le dispositif et les problématiques liés aux certificats d’économies d’énergie’. Flore Mazas ‘dispose d’une très forte expertise en droit de la distribution’.

Mayer Brown assiste plusieurs développeurs et investisseurs dans le cadre de la réalisation de projets solaires en Afrique. Le cabinet a ainsi conseillé Orion Solaire sur la construction de parcs photovoltaïques en Guinée (20MW) et au Kenya (8x10MW), ainsi que Générale du Solaire sur le développement de parcs solaires au Cameroun (20 MW) et au Maroc (14 MW). Maurel & Prom fait également appel aux services du cabinet pour la gestion de dossiers stratégiques en Afrique, et notamment dans le cadre de la construction d’un pipeline en Tanzanie. A la tête de la pratique, Olivier Mélédo compte parmi ‘les conseils du marché qui ont une grande connaissance de l’Afrique de l’ouest francophone, quand son approche pragmatique, ciblée et attentionnées est très appréciée des clients souhaitant que les dossiers avancent rapidement’.

Ravetto Associés conseille une large clientèle dans les domaines de l’électricité, du gaz et de la chaleur, dont un grand groupe énergétique français, de nombreux opérateurs étrangers alternatifs, un grand développeur d’électricité photovoltaïque français, des investisseurs ou encore des syndicats d’énergie. L’activité est développée par Paul Ravetto, Patrick Labayle-Pabet, Daniel Azan, Anne-Laure Proisy et Claire Bretheau.

Watson Farley & Williams LLP assiste des prêteurs, des banques et des fonds d’investissement, dont des financiers allemands, dans le cadre du financement de projets solaires et éoliens en France. Le cabinet est également sollicité par des investisseurs pour les accompagner s’agissant de prises de participation dans des projets d’énergies renouvelables ou des portefeuilles d’actifs d’énergies renouvelables en France. Il a récemment conseillé Amundi Transition Energétique lors de l’achat d’une participation majoritaire d’un montant de 150 millions d’euros dans un portefeuille d’installations de cogénération fonctionnant au gaz (capacité combinée de 330 MW). Solairedirect, HSH Nordbank AG, CIC, Bpifrance Financement, Auxifip et CDC sont clients. La pratique est développée par l’experte en financement Laurence Martinez-Bellet, Laurent Battoue qui intervient en matière de projets et de droit public, et Arnaud Félix. Guillaume Ansaloni a rejoint FIDAL et Vincent Trévisani s’est rapproché d’Ashurst LLP.

White & Case LLP assiste des sponsors pour la réalisation de projets énergétiques traditionnels, hydroélectriques ou d’énergies renouvelables en Afrique. Le cabinet a récemment conseillé Eranove et le Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques dans le cadre du montage de projets hydroélectriques d’une capacité de 73MW et de 15MW au Ghana. Il accompagne également Iter Organization sur le projet de réacteur thermonucléaire expérimental international. Paule Biensan, Jacques Bouillon et François-Guilhem Vaissier sont les principaux intervenants. Victoria Westcott est partie rejoindre Reed Smith.


Luxe

Index of tables

  1. Secteurs et industries Luxe
  2. Les grands avocats du marché Luxe

Les grands avocats du marché Luxe

  1. 1
    • Gaëtan Cordier - Eversheds Sutherland (France) LLP

August Debouzy assiste des clients tels que Ferrari, Repossi et John Taylor pour le traitement de leurs problématiques de droit de la propriété intellectuelle, de droit social, de droit fiscal et dans le domaine immobilier. Véronique Dahan (counsel) a récemment conseillé une maison de joaillerie pour la protection et le respect de ses droits de propriété intellectuelle. Mahasti Razavi et Renaud Christol (counsel) ont accompagné une grande marque de luxe pour la rédaction de contrats de distribution et de partenariat, ainsi que sur le traitement de ses problématiques de droit de la consommation et de droit commercial. Mahasti Razavi et Florence Chafiol assistent également leurs clients pour la gestion de leurs dossiers dans les domaines de l’informatique et de la protection des données personnelles. Les équipes de droit social – avec Fabienne Haas – et de droit pénal combinent enfin leurs expertises pour la gestion de sujets réglementaires et de gouvernance. L’avocat fiscaliste Xavier Rohmer est enfin consulté.

Bird & Bird possède ‘l’une des meilleures pratiques en Europe pour le traitement des problématiques de protection des données, de droit de la propriété intellectuelle et de droit de la distribution’ à destination des acteurs du luxe. L’équipe parisienne impressionne par ‘son approche pratique et centrée sur les enjeux business de ses clients’. Ariane Mole a récemment conseillé un grand couturier sur le développement d’un service de paiement par mobile pour ses enseignes françaises. Stéphane Leriche, qui est expert dans le secteur informatique, a conseillé un groupe de prêt-à-porter de vêtements en cuir sur la négociation d’un accord avec un prestataire de services dans le domaine technologique. Alexandre Vuchot a conseillé un groupe de mode sur l’ouverture de son premier magasin franchisé en France. Le cabinet traite également des contentieux de marques et de modèles avec Anne-Charlotte le Bihan et Géraldine Arbant, qui est basée au bureau de Lyon.

Dentons accompagne des marques comme Kenzo pour la gestion de leurs problématiques de droit de la propriété intellectuelle et de droit fiscal, ainsi qu’au contentieux et dans le domaine immobilier. L’avocate fiscaliste Sandra Hazan a conseillé J. Mendel lors d’un investissement réalisé dans son capital. Gérard Delile (senior counsel) a représenté la Fondation Le Corbusier dans un dossier en contrefaçon de marques, de droits d’auteur et de modèles portant sur des pièces d’ameublement datant de la fin des années 1920. Odile Caron (senior counsel) traite des sujets contractuels dans le cadre de la négociation et de la rédaction d’accords commerciaux ou de distribution. Jean-Marc Grosperrin intervient enfin pour le traitement des sujets corporate, quand David Masson dirige la pratique de droit de la propriété intellectuelle.

Eversheds Sutherland (France) LLPsait guider ses clients vers l’adoption de la meilleure stratégie possible’. L’équipe ‘respecte les délais et donne des avis adaptés’. La pratique du cabinet dans le domaine du luxe est codirigée au plan global par la spécialiste du droit social Déborah Attali, aux côtés du ‘réactif et expert’ Gaëtan Cordier qui dirige l’équipe de droit de la propriété intellectuelle. Le cabinet est en capacité de traiter de nombreuses problématiques. Il accompagne notamment un grand groupe de luxe pour la gestion de tous ses sujets de droit de la franchise et pour la négociation d’accords de partenariat et parrainage. Il a aussi assisté Gucci sur le traitement de questions de droit de la propriété intellectuelle concernant ses activités en France et en Italie. Gaëtan Cordier a représenté un couturier dans un litige en matière de marque et de concurrence déloyale dirigé contre deux grands acteurs de la vente en ligne relativement à la vente de produits contrefaits dans plusieurs juridictions. De nombreuses griffes du luxe font régulièrement appel à l’expertise de Déborah Attali en droit social pour la gestion de leurs dossiers.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. est en mesure d’aligner une large gamme d’expertises pour servir au mieux une clientèle spécialisée dans le luxe. Le cabinet dispose notamment de compétences en droit social, en droit de la propriété intellectuelle, en droit des sociétés, ainsi que dans le domaine immobilier. Tiffany & Co, Guerlain et Louis Vuitton sont clients. Le cabinet est récemment intervenu dans plusieurs contentieux en contrefaçon pour le compte de Dior. Il a aussi représenté Moët Hennessy dans un litige de droit social en matière de harcèlement moral. Joëlle Salzmann, qui est une experte en droit de la distribution, a conseillé Expanscience sur la mise à jour de son réseau de distribution sélective dans plusieurs pays européens et a initié plusieurs actions contentieuses contre des revendeurs non autorisés. Antoine Choffel, qui est réputé pour ses compétences en droit de la concurrence, a agi pour le compte d’un grand groupe de cosmétiques dans une procédure en appel contre une décision de condamnation de l’Autorité de la Concurrence pour entente.

Artemont est doté d’une équipe ‘jeune, dynamique, créative’ et ‘talentueuse’ qui dispose ‘d’une expertise précieuse’. Les clients font appel au cabinet pour la gestion de leurs portefeuilles de droits de la propriété intellectuelle et de leurs sujets contractuels, dont la négociation et la rédaction d’accords de parrainage, de partenariat et de licences de marque. Le cabinet traite également des contentieux en contrefaçon de marques, dessins et modèles, et de droit à l’image. Kering, Saint-Lauren et Salvatore Ferragamo sont clients. La pratique est dirigée par ‘l’excellent et hautement expérimenté’ Philippe Clément et Farid Bouguettaya qui est ‘une star en devenir dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle’. François Berthod, qui est un spécialiste du droit de la concurrence et de la distribution, traite également des dossiers.

Candé Blanchard Ducamp est très présent dans le secteur du luxe de par sa grande expertise dans le domaine de la propriété intellectuelle. Le cabinet est mandaté pour traiter des contentieux en contrefaçon de marques, dessins et modèles et de droit d’auteur. Il a également assisté un grand parfumeur sur la mise en place d’une stratégie visant à mettre un terme à la commercialisation de produits contrefaits en France et à l’étranger. Patrice de Candé, Julien Blanchard et Claire Herissay-Ducamp sont recommandés.

Chez Meridian, la pratique est dirigée par Vincent Vilchien et Julien Canlorbe qui ‘sont deux esprits agiles, en conseil comme au contentieux’. Le cabinet est principalement sollicité pour la qualité de son expertise dans le domaine du droit de la propriété intellectuelle. Il traite le contentieux et intervient sur la négociation d’opérations de transfert de droits et d’accords de licences ou de coexistence. La collaboratrice Emilie Mounic apporte un soutien important à l’équipe dans ce domaine. Enfin le cabinet assiste une grande griffe française du luxe dans le développement de ses installations en énergies renouvelables.


Santé et sciences de la vie

Index of tables

  1. Secteurs et industries Santé et sciences de la vie
  2. Les grands avocats du marché Santé et sciences de la vie
  3. Les grands avocats de demain Santé et sciences de la vie

Les grands avocats du marché Santé et sciences de la vie

  1. 1
    • Gilles Bigot - Winston & Strawn LLP (droit des sociétés)
    • Jonathan Burnham - HBC Avocats (droit des sociétés, R&D)
    • Alain Decombe - Dechert LLP (droit des sociétés)
    • Christophe Hénin - Intuity (droit de la concurrence, contentieux)
    • Bernard Geneste - CMS (réglementaire)
    • Alain Gorny - SEA AVOCATS (contentieux)
    • Jean-Marc Grosperrin - Dentons (droit des sociétés)
    • Cécile Derycke - Hogan Lovells (Paris) LLP (contentieux)
    • Jean-Marie Job - De Gaulle Fleurance & Associés (contentieux, réglementaire)
    • Pascale Poupelin - Dentons (contentieux, réglementaire)
    • Jacques-Antoine Robert - Simmons & Simmons LLP (contentieux)
    • Mélanie Thill-Tayara - Dechert LLP (droit de la concurrence)
    • Emmanuelle Trombe - McDermott Will & Emery AARPI

Les grands avocats de demain Santé et sciences de la vie

  1. 1
    • Stéphanie de Giovanni - CMS
    • Sophie Pelé - Dechert LLP
    • Eveline van Keymeulen - Allen & Overy LLP

Allen & Overy LLP possède une équipe de ‘premier plan’ qui traite une gamme variée de sujets juridiques et se montre ‘réactive et extrêmement informée quant au secteur de la santé et aux besoins de ses clients’. En outre, le cabinet fournit des ‘conseils avisés et adaptés’. Laëtitia Bénard, qui est une experte de grande renommée en droit des brevets, est particulièrement appréciée par sa clientèle et codirige la pratique du cabinet. Eveline Van Keymeulen (counsel) est également recommandée pour son expertise en matière de réglementation européenne. L’équipe a récemment représenté des filiales de Merck dans un contentieux de brevets ayant été engagé par plusieurs demandeurs concernant un certain médicament utilisé comme traitement contre le cancer. Alexandre Rudoni, qui codirige également la pratique, a conseillé un groupe pharmaceutique sur des questions réglementaires soulevées suite au retrait de l’agrément portant sur ses dispositifs médicaux en Europe, ainsi que Bayer ES lors de la vente de son activité de jardin au Lyonnais SBM Développement. GlaxoSmithKline, Pfizer et Novartis sont clients.

Dechert LLP est pourvu d’une équipe pluridisciplinaire. Elle évolue sous la supervision d’Alain Decombe qui traite des opérations en droit des sociétés, et a récemment conseillé Ipsen lors de l’acquisition d’actifs en oncologie auprès de Merrimack Pharmaceuticals. L’équipe compte également dans ses rangs: Mélanie Thill-Tayara, une spécialiste réputée du droit de la concurrence, qui est d’une ‘fiabilité totale’ et dont ‘l’expérience dans le domaine pharmaceutique est excellente’; et Sophie Pelé, une experte des sujets réglementaires qui a récemment été promue associée. Le duo a récemment assisté Roche devant le Conseil d’Etat dans le cadre des recours en excès de pouvoir dirigés contre le décret et la recommandation temporaire d’utilisation destinés à permettre l’utilisation d’Avastin – un de ses produits phares, autorisés en oncologie – en-dehors des indications autorisées. Anne-Charlotte Rivière a assisté Alan – une start-up française spécialisée en matière d’assurance santé – lors d’une levée de fonds. Jacques Sivignon, qui dirige l’activité contentieuse du cabinet, a traité plusieurs litiges pour le compte d’un grand groupe pharmaceutique. La base de clientèle est de premier plan: y figurent notamment Allergan, ainsi que Johnson & Johnson. La spécialiste du droit de la propriété intellectuelle Marianne Schaffner a rejoint Dentons.

Dentons fournit des conseils de ‘la plus grande qualité’. Jean-Marc Grosperrin, qui codirige la pratique, et François Vignaud (senior of counsel) ont récemment conseillé Pfizer sur la cession de son activité mondiale de soins par perfusions à ICU Medical. Servier a également fait appel à l’équipe pour l’assister lors de l’acquisition d’une participation dans le groupe de biotech suisse GeNeuro. Julien Le Guyader a lui accompagné Bioxis sur la conclusion de plusieurs accords de distribution avec une clinique chinoise et pour la vente de sa participation de 18% dans Juvamed. Allergan, Bristol-Myers Squibb et Actavis sont également clients. Anne-Laure Marcerou impressionne par ‘sa grande expertise du secteur de la santé, et son approche pragmatique et méthodique’. Pascale Poupelin, qui est coresponsable de la pratique du cabinet dans le domaine de la santé, a un ‘profile rare et très pratique, qui couvre le droit public et le droit privé’; elle est ‘à l’écoute, disponible, manie la langue française de façon remarquable, est excellente en contentieux, d’une excellente recommandation en droit des contrats, en plus d’être bonne conseillère dans des négociations épineuses’. Enfin Olivia Guéguen est également une intervenante majeure au sein d’un cabinet qui a fortement renforcé son champ de compétences en accueillant la très réputée Marianne Schaffner en provenance de Dechert LLP; une grande spécialiste du droit de la propriété intellectuelle et du droit des brevets.

Hogan Lovells (Paris) LLP est doté d’une équipe pluridisciplinaire qui est dirigée par Cécile Derycke. Le cabine est en mesure de traiter une gamme complète et variée de dossiers, recouvrant notamment des sujets contractuels, contentieux, de droit de la concurrence, de droit de la propriété intellectuelle ou même touchant au secteur immobilier. Le cabinet assure la défense d’une entreprise de certification dans le contentieux en responsabilité des produits pour prothèses défectueuses PIP. Stanislas Roux-Vaillard agit pour Lilly dans un contentieux de brevet portant sur le médicament générique Alimta. Dominique Mendy a conseillé Merck dans le cadre du démantèlement de sa joint-venture conclue avec Sanofi dans le domaine des vaccins. Mikael Salmela a été mandaté par une société spécialisée dans le domaine des technologies neuro-vasculaires pour l’assister dans la réorganisation de son activité de distribution en Europe faisant suite à une récente acquisition. Winston Maxwell, Eric Paroche et Patrice Navarro (counsel) interviennent également dans certains dossiers.

McDermott Will & Emery AARPI conseille de grands groupes pharmaceutiques et des sociétés de biotech. Servier a ainsi fait appel au cabinet pour l’assister sur la conclusion d’un accord de recherches avec Transgene. Emmanuelle Trombe, qui dirige la pratique, a accompagné Innate Pharma sur la signature d’un accord aux termes duquel Novo Nordisk A/S lui accorde l’intégralité des droits de développement et de commercialisation de l’anticorps anti-C5aR. L’équipe a enfin conseillé ImCheck Therapeutics dans un dossier de financement, ainsi qu’un fonds d’investissement lors de son investissement dans une chaîne pharmaceutique. Les clients sollicitent enfin le cabinet pour la qualité de son expertise réglementaire en matière d’études cliniques et d’accords de licences lors de projets R&D. L’équipe compte dans ses rangs: Anthony Paronneau, la collaboratrice Anne-France Moreau et la nouvelle recrue Romain Perray qui est un expert dans le domaine de la protection des données et qui exerçait auparavant au sein d’ANDCO Avocats.

La pratique de Reed Smith combine l’expertise de huit associés qui conseillent des sociétés pharmaceutiques, des biotech et des start-ups dans le cadre de contentieux en responsabilité des produits et dans leurs dossiers réglementaires et de droit de la distribution. Isabelle MacElhone a ainsi assisté bioMérieux pour son acquisition d’Applied Maths. L’expertise de droit de la concurrence est portée par Natasha Tardif et Marc Lévy qui a représenté Actavis et Arrow dans un dossier d’abus de position dominante face à Schering-Plough. Marie Albertini assure la défense d’un fabricant de dispositifs médicaux dans un contentieux en responsabilité des produits introduit par des patients et des assureurs. Enfin, Daniel Kadar a conseillé deux grands groupes pharmaceutiques dans la réalisation d’enquêtes internes. La spécialiste en droit de la propriété intellectuelle Marina Cousté a rejoint Simmons & Simmons LLP.

Alain Gorny et Diane Bandon-Tourret sont à la tête de la pratique de SEA AVOCATS. Ils interviennent aux côtés d’Hervé Gabadou pour le traitement de dossiers d’e-santé et traitent plusieurs litiges stratégiques de responsabilité des produits. L’équipe intervient notamment dans une importante class-action, et a fourni un accompagnement réglementaire à des laboratoires, ainsi qu’à des établissements de santé privés, en matière de financement pour leurs interventions dans des projets publics. Elle a enfin accompagné un fabricant de dispositifs médicaux concernant des problématiques de commercialisation de certains produits, ainsi qu’en matière de négociation auprès des autorités nationales.

Simmons & Simmons LLP est doté d’une ‘connaissance très pointue du secteur pharmaceutique, et se montre capable d’analyser rapidement un dossier et de fournir une disponibilité immédiate’. Christian Taylor et Simonetta Giordano ont récemment conseillé Wright Medical et Tornier SAS sur la cession de leur activité de fabrication de prothèses de hanche et de genou à Corin Orthopaedics, ainsi que Balt International lors de l’acquisition d’un distributeur de dispositifs médicaux en Allemagne. L’experte en droit de la concurrence, Ombline Ancelin est ‘très précise, claire, possède un bon esprit de synthèse et comprend les urgences’. Elle représente la Centrale des Opticiens qui a engagé trois procédures contre des mutuelles pour violation alléguée des règles commerciales et de droit de la concurrence. Le cabinet est particulièrement réputé pour son expertise dans le domaine du contentieux en matière de responsabilité des produits avec Jacques-Antoine Robert. Le champ d’expertises couvre enfin la fiscalité à travers Jean-Luc Cuadrado, s’est récemment étendu au droit des brevets et de la propriété intellectuelle suite aux arrivées de Marina Cousté et de François Jonquères en provenance de Reed Smith, et s’est renforcé au contentieux consécutivement au recrutement de Guillaume-Denis Faure en provenance de Winston & Strawn LLP. L’ensemble évolue sous la direction d’Alexandre Regniault.

August Debouzy rassemble des compétences en droit de la propriété intellectuelle, en droit des sociétés, en droit de la concurrence, en droit social, ainsi qu’en matière contentieuse et réglementaire. Des génériqueurs et des fabricants de cosmétiques et de dispositifs médicaux font appel au cabinet. Alexandra Cohen-Jonathan représente notamment Lima dans un contentieux en réparation de dommages introduit par plusieurs utilisateurs de prothèses pour hanche. François Pochart a victorieusement représenté Teva dans plusieurs litiges en contrefaçon de brevets l’ayant opposé à Warner Lambert et à deux filiales de Pfizer. Florence Chafiol a apporté son expertise en matière de données personnelles dans le cadre du lancement en France d’un nouveau dispositif médical couplé à une application d’e-santé. Julien Wagmann a assisté la start-up Glowee dans le cadre d’une levée de fonds. Enfin l’avocat-publiciste Vincent Brenot et Virginie Devos qui est une spécialiste du droit social, traitent également des dossiers.

Chez Bird & Bird, les avocats sont ‘très créatifs et focalisés sur les besoins de leurs clients et de leurs métiers’. Le cabinet est pourvu d’une équipe ‘hautement compétente dans le domaine du contentieux de brevets appliqué au secteur pharmaceutique’ et ‘fournit toujours un excellent service’. La pratique en matière de contentieux de brevet est codirigée par Anne-Charlotte le Bihan et Yves Bizollon, qui prodigue ‘toujours des conseils pertinents et pratiques, en temps et en heure’. Emmanuel Porte a conseillé ses clients sur la mise en place de partenariats et des opérations de levée de fonds. Annet van Hooft a remporté une victoire dans un arbitrage CCI pour le compte d’un grand laboratoire pharmaceutique concernant une autorisation de licence accordée pour la production commerciale d’un médicament phare. Ariane Mole est consultée sur des problématiques de données personnelles et des sujets portant sur le nouveau règlement européen RGPD. Alexandre Vuchot traite des dossiers commerciaux.

CMS possède une gamme ‘parfaite’ d’expertises dans le domaine de la santé et des sciences de la vie. Le cabinet fournit un conseil qui est ‘remarquablement pertinent et qui révèle une formidable compréhension des problématiques auxquelles peuvent être confrontés les clients’ en matière de droit de la concurrence, de droit de la propriété intellectuelle et du droit des sociétés. Bernard Geneste, qui est un expert dans le domaine réglementaire, a favorablement représenté un fabricant français de prothèses orthopédiques dans une procédure en appel contre la décision du Comité économique des produits de santé décrétant la baisse du tarif de remboursement de certains dispositifs médicaux. Anne-Laure Villedieu a assisté un fabricant de dispositifs médicaux étranger sur la négociation d’accords de propriété intellectuelle avec un institut de recherches et un laboratoire. Stéphanie de Giovanni (counsel), dont la ‘réactivité et la justesse des conseils’ sont particulièrement appréciées, a conseillé un client dans le cadre de la réalisation d’essais cliniques. Le cabinet possède enfin une bonne expertise dans le secteur des données personnelles. Laurent Romano, qui est membre du bureau de Lyon, est également un intervenant.

L’équipe de De Gaulle Fleurance & Associés est ‘excellente’ et traite une gamme variée de dossiers, soulevant des problématiques de droit de la concurrence, de droit de la propriété intellectuelle, de droit des assurances et de droit commercial. Cécile Théard-Jallu est ‘experte, d’une extrême disponibilité, et dotée d’une volonté d’anticipation et d’une vision à moyen et long terme’. Aux côtés de Jean-Marie Job, elle a récemment assisté DietSensor dans le cadre du lancement d’un nouveau dispositif de scanning connecté dans le domaine de la nutrition, en France et aux Etats-Unis. Blandine Fauran et Francine Le Péchon-Joubert, qui est une spécialiste du droit de la propriété intellectuelle, ont conseillé un laboratoire pharmaceutique dans la gestion d’accusations de publicité mensongère émises à l’occasion d’un évènement public. Le cabinet a également assisté un groupe pharmaceutique en matière de données personnelles. Lionel Attal (senior manager) possède une bonne expertise dans le domaine des contrats commerciaux. L’avocat publiciste Frédéric Destal est également impliqué dans certains dossiers.

La pratique de Fieldfisher dans le domaine de la santé est dirigée par Olivier Lantrès qui est un spécialiste du secteur et de la matière réglementaire. Aux côtés de Philippe Netto, qui est à la tête de l’activité du cabinet en droit des sociétés, il a assisté Dômes Pharma lors de l’acquisition d’un groupe étranger. Brigitte Daille-Duclos a traité plusieurs litiges en responsabilité de dispositifs médicaux défectueux. Sébastien Pradeau (counsel) et la collaboratrice Caroline Savoie sont parvenus à obtenir la suspension d’une décision émise par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament à l’encontre d’un groupe pharmaceutique. L’équipe a également conseillé un client international dans le cadre de la réalisation d’essais cliniques en Europe. Sont également impliqués dans les dossiers: Anne-Laure-Hélène des Ylouses, qui dirige la pratique de droit de la concurrence, et le spécialiste du droit de la distribution Franck Veisse.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. rassemble de solides compétences dans plusieurs domaines juridiques: en droit de la propriété intellectuelle avec Grégoire Triet qui est à la tête de l’expertise du cabinet dans ce secteur; en droit des sociétés à travers Anne Tolila qui supervise l’activité du cabinet dans cette discipline, et en droit de la concurrence avec Dimitri Dimitrov qui à la tête du département dans cette matière. Jean-Hyacinthe de Mitry a conseillé la société de biotech Annapurna Therapeutics lors de sa fusion avec Avalanche Biotechnologies. Raphaëlle Dequiré-Portier et Emmanuel Larere ont représenté Ono et Bristol-Myers Squibb dans un contentieux de brevet multi-juridictionnel concernant un nouveau traitement contre le cancer. Arnaud Michel a agi pour Merck et cinq de ses filiales dans un important contentieux en contrefaçon de marque et de concurrence déloyale portant sur l’usage de la dénomination Merck en France. Dimitri Dimitrov a enfin assisté un fabricant de dispositifs médicaux dans le cadre de la révision de ses contrats de distribution. Johnson & Johnson, Shionogi et Guerbet sont clients.

HBC Avocats est un spécialiste des questions contractuelles et de gouvernance propres aux groupes de santé. Le cabinet a notamment assisté la société de biotech OSE Immunotherapeutics pour la négociation d’un contrat de collaboration et d’option de licence exclusive et mondiale avec Servier dans le domaine des maladies auto-immunes. Il a aussi conseillé AFM-Téléthon sur le traitement des aspects de droits de la propriété intellectuelle et la négociation d’accords de licence liés à la création d’YposKesi – le premier acteur industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares. Valneva, Xoma et Cytoo sont clients. Jonathan Burnham est recommandé.

La pratique de Jones Day est dirigée au plan mondial par Françoise Labrousse qui est une spécialiste des questions d’environnement, de santé, de sécurité et des produits de consommation. A Paris, la pratique est supervisée par Renaud Bonnet qui est reconnu pour sa grande expertise dans le domaine des opérations de private equity et de droit des sociétés. Le cabinet a récemment conseillé Nanobiotix dans le cadre de la réalisation de deux opérations de placement privé en Europe et aux Etats-Unis. Il défend aussi un grand groupe industriel dans la gestion de procédures pénales introduites à la suite de la survenance de plusieurs épisodes de légionellose. Emmanuel Baud, qui dirige l’activité du cabinet dans le secteur du droit de la propriété intellectuelle, a représenté Merck dans le traitement des aspects français attachés à un contentieux de brevet multi-juridictionnel concernant le médicament Solvadi. Thomas Bouvet est également un expert dans le domaine du contentieux de brevet. Sanofi, Novartis et Abbott sont clients.

Viguié Schmidt & Associés, qui est le résultat de la fusion entre Viguié Schmidt et SLVF, est doté d’une grande expertise dans le domaine réglementaire, ainsi qu’en contentieux commercial, dans le domaine de la responsabilité des produits et en droit de la concurrence. La pratique est dirigée par Etienne Gouesse et Iñaki Saint Esteben qui défendent Sanofi dans la gestion de procédures en responsabilité du fait des produits initiées par des patients souffrant de troubles neurologiques majeurs résultant selon eux de vaccins contre l’hépatite B fournis par le laboratoire. Le cabinet défend également Lilly dans un litige, ainsi qu’Abbott dans un contentieux en responsabilité des produits. Johnson & Johnson, Shire et Abbvie sont clients.

Winston & Strawn LLP traite une gamme variée de dossiers. Le cabinet intervient notamment dans des opérations de financement, pour la négociation de partenariats et la gestion du contentieux. Gilles Bigot et Mathilde Lefranc-Barthe ont conseillé le Laboratoire ZTP sur la création d’un centre dédié à l’assistance à la procréation médicalement assistée. Aux côtés d’Anne-Carine Ropars-Furet, Gilles Bigot a récemment prêté assistance à un ancien directeur et actionnaire d’un laboratoire médical parisien suite à son éviction. Julie Vern Cesano-Gouffrant (counsel) a conseillé un acteur dans le secteur de la biologie médicale pour la négociation d’un accord de partenariat. Biopath, Vivalto et la Croix Rouge sont clients. Guillaume-Denis Faure a rejoint Simmons & Simmons LLP.

Adamas est doté ‘d’une solide expertise technique, réglementaire et contractuelle dans les secteurs de la santé, de la pharmacie et des dispositifs médicaux’. Les clients apprécient particulièrement la capacité du cabinet à offrir ‘une gamme intégrée de compétences grâce à son large réseau de spécialistes’. A la tête de la pratique, Barbara Bertholet combine une ‘double compétence dans le secteur de la santé et en droit de la propriété intellectuelle qui est parfaitement adaptée au traitement de questions touchant aux dispositifs médicaux’. Elle a ainsi représenté un fabricant allemand devant les tribunaux de commerce français dans un litige portant sur la distribution de ses dispositifs médicaux au sein des hôpitaux français, ainsi qu’un grand groupe pharmaceutique dans la gestion de procédures pénales mêlant des problématiques réglementaires et de droit de la concurrence. Jean-Baptiste Chanial traite des questions réglementaires et intervient sur la négociation d’accords de licence et dans le domaine des données personnelles pour le compte de groupes pharmaceutiques.

Altana est pourvu d’une équipe d’avocats ‘très professionnels et efficaces’. La pratique évolue sous la responsabilité d’Armand Aviges, un avocat de contentieux qui est ‘performant, tenace et doté d’une parfaite connaissance de la matière juridique et du secteur pharmaceutique’. Il représente des groupes pharmaceutiques français et internationaux dans des contentieux en responsabilité des produits ou des litiges de masse de type class-action. Le cabinet a récemment défendu une grande entreprise pharmaceutique dans la gestion de nombreuses procédures contentieuses en matière de responsabilité des produits. Frank Valentin a défendu un groupe pharmaceutique européen dans un contentieux de brevet introduit par un concurrent. Jean-Nicolas Soret intervient dans la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions et sur la négociation de partenariats. Arnaud Fayolle a quitté le cabinet pour prendre un poste à responsabilité auprès d’un ancien client.

Baker McKenzie possède une équipe entièrement spécialisée dans le domaine de la santé, dirigée par Julie Yeni, et qui bénéficie du soutien du département de droit des sociétés et de l’expertise en données personnelles du cabinet. L’équipe a récemment conseillé ICU Medical lors de l’acquisition d’Hospira Infusion Systems auprès de Pfizer et a conseillé un groupe leader de technologie médicale sur des aspects réglementaires. Elle a enfin assisté un grand groupe pharmaceutique dans le cadre de négociations avec des distributeurs et sur la gestion d’un contentieux en responsabilité portant sur des vaccins. AbbVie, Abbott et Medtronic sont clients.

Clifford Chance fournit ‘des prestations excellentes, des réponses rapides et efficaces et dispose d’une vaste gamme d’expertises dans le domaine des sciences de la vie’, dont une ‘compétence incontestable dans le domaine de la responsabilité des produits’. Marion Roquette-Pfister (counsel) a assisté Pfizer sur des questions de négociation de prix d’accès au marché auprès des autorités françaises. Intervenant aux côtés de l’équipe de droit des sociétés du cabinet, elle a aussi conseillé Cinven lors de son acquisition de Labco auprès d’un consortium d’investisseurs. Le ‘très compétent et toujours disponible’ Olivier Gaillard (counsel) a guidé Insmed sur la mise en conformité de ses activités avec les nouvelles règles de transparence. Thomas Baudesson a traité plusieurs litiges en matière de produits défectueux, portant notamment sur des vaccins, ainsi que des contentieux de rupture d’accords de distribution. Marguerite Aynès, qui est une avocate de contentieux, a été promue counsel.

Sonia de Kondserovsky et Jean-Christophe Tristant sont à la tête du département de DLA Piper dédié au secteur de la santé. Le cabinet a récemment été contacté par de nouveaux clients de premier plan, dont Becton Dickinson, Servier et Pierre Fabre. Il a récemment assisté Lion Biotechnologies pour le traitement de questions réglementaires et de données personnelles en lien avec la réalisation d’essais cliniques en Europe, et a géré plusieurs contentieux en contrefaçon de brevets et de concurrence déloyale pour le compte d’un client dans le domaine des cosmétiques. Le cabinet a aussi assisté un groupe pharmaceutique sur la négociation d’accords de fourniture ainsi que sur sa restructuration au plan mondial. La collaboratrice Marie-Charlotte Mevel apporte également un soutien majeur au sein de l’équipe.

Ginestié Magellan Paley-Vincent est apprécié pour sa ‘bonne connaissance du métier de ses clients et sa disponibilité’. Le cabinet conseille des établissements de santé publics ou privés, des laboratoires médicaux et des professionnels de santé pour la gestion de leurs problématiques contractuelles et de gouvernance. A la tête de la pratique, Catherine Paley-Vincent a récemment défendu plusieurs docteurs dont la responsabilité est mise en cause dans des procédures au civil et au pénal. Elle a également assisté des entreprises et des individus pour le traitement de sujets réglementaires d’éthique médicale, et a conseillé un laboratoire sur le lancement d’un nouveau produit vétérinaire. Le cabinet est enfin sollicité pour intervenir sur la mise en place de structures de gouvernance, notamment en lien avec des projets de télémédecine et d’e-santé.

L’équipe du cabinet HOYNG ROKH MONEGIER est ‘extrêmement solide’ et dotée d’une forte expertise réglementaire et en matière de contentieux de brevets à laquelle font appel de grands groupes pharmaceutiques et des biotech. La pratique est codirigée par Benoît Strowel qui est ‘très expérimenté’ en contentieux de brevet et qui partage son temps entre les bureaux de Paris et de Bruxelles, et par Anne Servoir, une spécialiste reconnue de la matière réglementaire qui a récemment rejoint le cabinet en provenance d’Intuity. Le cabinet a notamment représenté Zeltiq Aesthetics dans plusieurs contentieux de brevets portant sur le processus de Cryolipolyse – un nouveau traitement minceur de réduction de la cellulite par le froid. Il a également été sollicité par de grands groupes pharmaceutiques pour intervenir dans le cadre de la mise sur le marché de nouveaux médicaments, pour la conduite de négociations avec les autorités administratives françaises ou pour le traitement de questions fiscales. Sanofi, Ferring Pharmaceuticals, Lundbeck et Audevard Laboratories sont clients.

Christophe Hénin d’Intuity conseille des groupes pharmaceutiques, des laboratoires et des start-ups spécialisées dans le secteur des dispositifs médicaux, sur la gestion d’une vaste gamme de dossiers. Le cabinet est reconnu pour sa très bonne expertise réglementaire, ainsi que pour ses compétences en matière de contentieux en responsabilité des produits et en droit de la concurrence. Anne Servoir a rejoint HOYNG ROKH MONEGIER.

Dirigée par Jean-Patrice Labautière, l’équipe de K&L Gates LLP est particulièrement performante pour la réalisation d’opérations de fusions-acquisitions et de private equity. Le cabinet s’est récemment illustré par son assistance à Sanofi dans le cadre du démantèlement de son activité commune avec Merck en Europe, et a conseillé la start-up américaine Axonics sur une levée de fonds de 35 millions d’euros. Nicola Di Giovanni est récemment intervenu sur la vente de plusieurs maisons de retraite.

Ardian, Riverside et Remedica sont clients.

Lmt Avocats fournit un conseil réglementaire et une assistance contentieuse à de grands groupes de santé. Le cabinet a ainsi représenté Boehringer Ingleheim dans un contentieux de concurrence déloyale dirigé contre Novartis et un de ses produits vétérinaires. Il a assisté plusieurs clients dans la gestion de problématiques liées à des accusations de publicité mensongère ou faisant suite à des atteintes à des dispositions réglementaires. L’équipe accompagne enfin ses clients dans le cadre d’opérations de croissance ou d’ouverture d’établissements de santé dans des juridictions étrangères et sur la négociation d’accords de licence. Antoine Lemétais et Olivier Samnyn sont en charge de la pratique.

L’excellente’ équipe de Norton Rose Fulbright a été particulièrement sollicitée en 2017. Le cabinet est doté d’une ‘expertise significative dans le domaine du droit de la concurrence’ avec Marta Giner Asins qui a notamment assisté Pfizer sur la gestion de sujets de droit de la concurrence liés à sa structure commerciale. Stéphane Sabatier a accompagné un groupe pharmaceutique allemand dans un projet de fusion et pour la réorganisation de ses activités en France. L’équipe a enfin traité les aspects de droit de la propriété intellectuelle et de droit fiscal soulevés par l’acquisition du Marseillais Trophos par Roche. Arnaud Sanz (of counsel) est également impliqué dans certains dossiers.

Pech de Laclause Bathmanabane & Associés a récemment conseillé des start-ups, des laboratoires et des groupes pharmaceutiques dans la gestion de sujets réglementaires en matière de données personnelles ou dans le cadre de la réalisation de projets d’e-santé. Le cabinet a aussi conseillé plusieurs laboratoires s’agissant de leurs obligations en matière de transparence suite à l’adoption d’une nouvelle législation. Michèle Anahory possède une forte expertise réglementaire, notamment pour le traitement des questions se rapportant aux prix des médicaments et à la négociation de partenariats. Elle accompagné une biotech dans le cadre de la mise sur le marché d’un nouveau produit.

Squire Patton Boggs traite principalement des contentieux en responsabilité pour le compte de fabricants de dispositifs médicaux et des groupes pharmaceutiques, y compris les procédures pénales et des litiges de type class-action. Valérie Ravit représente Huntsman dans un contentieux multi-juridictionnel en responsabilité de produit. Carole Sportes défend Siemens dans un contentieux de masse porté devant les tribunaux français en lien avec la maladie de Lyme. Le cabinet représente également l’assureur AIG dans plusieurs procédures engagées par un ancien assuré et relatives à de mauvaises pratiques médicales.


Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms

Index of tables

  1. Secteurs et industries Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms
  2. Les grands avocats du marché Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms
  3. Les grands avocats de demain Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms

Les grands avocats du marché Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms

  1. 1
    • Informatique
    • Alain Bensoussan - Alain Bensoussan-Avocats
    • Rémy Bricard - Baker McKenzie
    • Christiane Féral-Schuhl - Féral-Schuhl/Sainte-Marie
    • Jean-Luc Juhan - Latham & Watkins
    • Stéphane Leriche - Bird & Bird
    • Jonathan Rofé - DLA Piper
    • Bruno Grégoire Sainte Marie - Féral-Schuhl/Sainte-Marie
    • Laurent Szuskin - Baker McKenzie
    • Télécoms
    • Olivier Cousi - Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I.
    • Rémy Fekete - Jones Day
    • Protection des données
    • Denise Lebeau-Marianna - DLA Piper
    • Yann Padova - Baker McKenzie

Les grands avocats de demain Technologies de l’information, informatique, internet et télécoms

  1. 1
    • Protection des données
    • Ahmed Baladi - Gibson Dunn
    • François-Xavier Boulin - BCTG Avocats
    • Olivier Haas - Jones Day

Alain Bensoussan-Avocats est l’une des premières boutiques du marché à s’être historiquement spécialisée dans le secteur des nouvelles technologies. Le cabinet rassemble aujourd’hui de nombreux effectifs et a récemment annoncé les promotions au rang de directrice de: Chloé Legris, Sarah Lenoir, Anne Renard et Eve Renaud. Il a aussi recruté Florence Mulliez, qui était auparavant en poste chez Darty, pour renforcer ses compétences en matière de protection des données suite à sa nomination à la tête du département Data Protection Officer. Le cabinet traite une gamme de dossiers très variés. Il intervient en contentieux, et a notamment représenté un opérateur étranger de télécommunications dans un litige l’ayant opposé à un concurrent français et ayant pour objet le prix des textos échangés entre leurs deux réseaux. Il a aussi agi pour le compte d’un groupe d’opérateurs télécoms dans un contentieux qui a été engagé par plusieurs clients suite au piratage de leurs lignes téléphoniques. Le cabinet est également réputé pour son expertise s’agissant de la conduite de projets de transition numérique, du traitement de dossiers en matière de données personnelles, ainsi que pour ses compétences avancées sur les questions du droit des robots et de l’intelligence artificielle. Le cabinet est dirigé par l’une des plus grandes figures du marché en la personne d’Alain Bensoussan. Il compte également dans ses rangs: Naïma Alahyane Rogeon et Céline Avignon. Eric Barbry a rejoint Racine.

Baker McKenziesait faire preuve de disponibilité et d’efficacité afin d’adapter son expertise aux domaines spécifiques d’activité de ses clients pour la réalisation de projets informatiques stratégiques et de grande envergure’. La pratique du cabinet dans le domaine informatique et des télécoms est codirigée par deux associés très expérimentés: Laurent Szuskin et Rémy Bricard. Le cabinet a récemment conseillé un important client dans le domaine des services financiers sur le traitement de sujets contractuels liés à la réalisation d’un important projet consistant notamment en l’intégration de nouvelles plateformes dématérialisées de services informatiques. Il a également accompagné ses clients sur la mise en conformité de leurs activités avec le nouveau règlement européen en matière de données personnelles (RGPD), ainsi que sur le développement de projets touchant à des objets connectés. L’équipe a enfin traité plusieurs litiges consécutifs à la réalisation d’audits de licences ou à des projets informatiques avortés. Valeo, Oracle et Google sont clients. Denise Lebeau-Marianna, qui est une experte dans le domaine des données personnelles, a rejoint DLA Piper; mais le cabinet a su combler son départ en accueillant Yann Padova en provenance de la Commission de Régulation de l’Energie pour prendre la tête de la pratique en matière de données personnelles.

Bird & Bird traite des dossiers touchant aux domaines de l’informatique, du cloud, des big data, des télécoms et de la fintech, pour des clients tels que Sodexo, Equinix, Mylan et Essilor. A la tête de la pratique, Stéphane Leriche intervient notamment dans le cadre de transactions ou pour la négociation de partenariats. Ariane Mole est une experte réputée qui dirige l’activité de protection des données du cabinet, aux côtés de Merav Griguer qui était auparavant chez Dunaud Clarenc Combles & Associés. Géraldine Arbant, qui est basée à Lyon, a assisté Mylan s’agissant du développement d’une nouvelle application mobile à des fins médicales. Marion Barbier, qui est plutôt une avocate de contentieux, a assisté un de ses clients sur la négociation d’un nouvel accord consécutivement à la rupture d’un accord de licence en matière de plateforme de réservation avec un cocontractant. L’équipe a également apporté son assistance à un lunettier pour la mise en place, au niveau global, d’une procédure de lanceur d’alerte en matière de données personnelles et de droit social. Enfin, Cathie-Rosalie Joly est venue renforcer les rangs du cabinet en provenance d’Ulys.

DLA Piper rassemble une équipe comprenant sept associés et qui est codirigée par deux associés renommés: Jonathan Rofé et Stéphane Lemarchand qui codirige également la pratique du cabinet au niveau global. L’équipe a récemment renforcé ses rangs en accueillant Denise Lebeau-Marianna en provenance de Baker McKenzie, dont les compétences dans le domaine des données personnelles sont fortement reconnues. Le cabinet est récemment intervenu dans plusieurs projets de transition numérique. Il a aussi assisté un client sur la rédaction de sa réponse à un appel d’offres concernant le renouvellement d’un important contrat d’externalisation informatique au plan global. Fabienne Panneau, qui est une avocate de contentieux, a représenté une maison d’édition en appel d’une décision la condamnant à payer 7 millions d’euros à son prestataire informatique. Dans le domaine des données personnelles, Florence Guthfreund-Roland et Denise Lebeau-Marianna ont conseillé une entreprise spécialisée dans le développement de l’internet des objets, et un groupe pharmaceutique sur la réglementation du RGPD. Enfin, Gregory Tulquois, qui dirige la pratique de contrats commerciaux du cabinet, a été sollicité pour traiter des questions contractuelles liées à des applications innovantes B2C et pour apporter son expertise dans la mise en place d’une division logistique en lien avec le déploiement en France d’un grand groupe de vente. Amazon, Vodafone, Michelin et Airbus sont clients.

L’activité de Latham & Watkins dans le domaine informatique et des télécoms est développée par Jean-Luc Juhan qui traite les questions contractuelles et transactionnelles, et par Myria Saarinen qui gère le contentieux. Le cabinet a récemment assisté un grand groupe français dans le cadre de la réorganisation de son infrastructure télécoms, la renégociation d’un contrat d’externalisation et la mise en place de plusieurs projets d’e-marketing. Il a aussi représenté avec succès un groupe pharmaceutique dans un litige né de la rupture d’un contrat public en matière de prestations informatiques. L’équipe assiste également ses clients quotidiennement sur des questions de données personnelles, de transition numérique, la signature de contrats commerciaux et la réalisation de projets cloud. Elle intervient enfin dans le cadre d’opérations en droit des sociétés se déroulant dans le domaine des nouvelles technologies. LVMH, L’Oréal et Amazon sont clients.

Aramis a récemment accueilli Noémie Weinbaum (of counsel), auparavant responsable adjointe du département juridique chez Natixis, pour renforcer son expertise, déjà très solide, dans le domaine de la fintech et des données personnelles. L’équipe a récemment conseillé Wirecard sur la négociation d’un partenariat global avec Orange Bank pour mettre en place un système de payement dématérialisé. Benjamin May, qui dirige la pratique, a assisté Carrefour dans le cadre de la mise en place d’une plateforme cloud pour sa messagerie interne. Le cabinet a également conseillé La Banque Postale pour présenter une demande d’agrément auprès de l’ACPR relativement au lancement d’une nouvelle plateforme de paiement en ligne.

Astura est sollicité par de grands groupes français et internationaux pour la rédaction et la négociation de contrats informatiques, ainsi que pour le traitement des contentieux informatiques et de données personnelles. Le cabinet a récemment conseillé un groupe de vente dans le cadre de l’acquisition de l’activité de livraison d’un de ses concurrents. Il a aussi assisté un opérateur gazier dans la gestion d’un pré-contentieux portant sur le transfert de licences SAP. De nombreux clients ont enfin récemment fait appel au cabinet pour les conseiller sur des problématiques soulevées par l’intégration du nouveau règlement RGPD. Matthieu Mélin dirige la pratique.

L’équipe d’August Debouzy est ‘excellente et offre toujours des prestations d’une qualité de premier rang’. Elle traite des dossiers dans les domaines informatiques et des télécoms et compte dans ses rangs huit nouveaux collaborateurs. Le cabinet ‘possède une grande expérience en matière contractuelle’. La pratique est dirigée par la ‘remarquable’ Mahasti Razavi qui est une ‘formidable négociatrice’, et Florence Chafiol qui est ‘au top de la profession’. L’équipe a récemment conseillé Bureau Veritas pour la négociation d’un accord SaaS avec IBM et d’un partenariat global avec AT&T, ainsi que Microsoft sur la négociation d’un accord pour le développement de voitures intelligentes avec Renault. L’équipe a enfin assisté un consortium dans le cadre de la reprise d’Areva NP, et a défendu Orange dans un contentieux initié par SFR-Numericable relatif à la violation alléguée de plusieurs accords autorisant l’opérateur concurrent à utiliser l’infrastructure de son client en matière de fibres optiques.

Behring possède ‘une vraie connaissance du secteur des télécoms’ et ‘une solide expérience de la technicité informatique’. L’équipe est constituée d’avocats ‘flexibles, qui écoutent leurs clients et sont faciles d’accès’. L’associée fondatrice Anne-Solène Gay est ‘vraiment une experte’ qui ‘impressionne par sa connaissance technique de l’informatique’, qui ‘apporte des solutions très pragmatiques avec une très grande réactivité’, qui est ‘très bonne négociatrice’ et qui est dotée d’une ‘expertise indéniable en droit des télécoms, quand sa connaissance du droit de la concurrence est aussi remarquable’. Le cabinet est le conseil régulier de Swiss Post pour toutes ses négociations contractuelles dans le domaine informatique et pour le traitement des sujets en matière de données personnelles. Il a également conseillé une grande société spécialisée dans les services financiers pour la gestion des aspects de droit de l’informatique attachés à l’acquisition d’un acteur du factoring en ligne. Dans le domaine des télécoms, l’équipe a assisté Orange Ivory Coast dans un dossier portant sur des couts d’interconnexion et sur la mise en place d’un système de comptabilité analytique. Le cabinet a enfin représenté un opérateur de télécoms dans un litige l’ayant opposé à un concurrent et concernant le déploiement non autorisé de câbles de fibres optiques.

La pratique de De Gaulle Fleurance & Associés dans le domaine informatique et des télécoms s’intègre à celle du cabinet dans le secteur des médias et du divertissement. Le cabinet assiste ses clients en matière réglementaire, transactionnelle et commerciale, ainsi qu’en contentieux. Julien Horn, Louis de Gaulle et Philippe Moncorps – qui a récemment rejoint le cabinet en provenance de TF1 – ont représenté une grande chaîne de télévision dans un litige en contrefaçon de marques et de droits d’auteur dirigé contre un prestataire télécoms. Sur le front de la fintech, Anne-Hélène le Trocquer a conseillé BPCE sur la mise en place d’un accord avec Apple en matière de paiement dématérialisé, ainsi que lors d’une opération d’acquisition d’une start-up. Le cabinet est également intervenu sur un projet d’installation de câbles sous-marins en Amérique Latine, ainsi que dans des campagnes de lutte contre la contrefaçon et le piratage et sur le développement et l’intégration de nouveaux instruments informatiques. Adobe, Microsoft et Dassault System sont clients.

Derriennic Associés est un ‘cabinet très réactif, doté d’une équipe aguerrie et dont l’apport stratégique est déterminant dans des contentieux’. Les avocats ont ‘une parfaite maîtrise de leur environnement juridique et une grande polyvalence, deux atouts considérables dans la conduite des affaires’. La pratique du cabinet dans le domaine de l’informatique et des télécoms est dirigée par François-Pierre Lani. Pierre-Yves Margnoux, qui ‘fournit une expertise de première classe’, a défendu Alcatel dans un contentieux l’ayant opposé à SIEA qui recherchait la rupture contractuelle suite à l’installation jugée défectueuse d’infrastructures de fibres optiques. Georges Jenselme a conseillé un grand transporteur international en matière de réglementation des données, et a défendu un grand prestataire informatique dans un litige engagé par un groupe agroalimentaire portant sur un système informatique RH défectueux. Les counsels Alexandre Fievée, Emmanuel Benoît et Géraldine Pacaut sont également recommandés.

La pratique d’Eversheds Sutherland (France) LLP dans le domaine des médias, de l’informatique et des télécoms sert plusieurs grands clients spécialisés dans ces secteurs. Le cabinet a conseillé un grand prestataire informatique sur des sujets de protection des données en lien avec son activité française, ainsi qu’une multinationale de l’internet spécialisée dans la vente sur le traitement de questions de distribution et de négociations contractuelles. Dans le domaine de la fintech, le cabinet est intervenu sur la négociation de licences de logiciels. Sont recommandés: Gaëtan Cordier qui est également un expert en droit de la propriété intellectuelle, et Dan Roskis dont l’expertise couvre le droit des médias et de la concurrence.

Chez Féral-Schuhl/Sainte-Marie, Richard Willemant, qui est l’associé-gérant du cabinet, ‘se distingue par sa maîtrise, son efficacité, sa réactivité et sa disponibilité’, quand ‘sa contribution et son implication, ainsi que ses conseils toujours très justes, sont extrêmement précieux pour un client’. Il a récemment représenté, aux côtés de Christiane Féral-Schuhl, une chaîne de télévision dans un litige dirigé contre des distributeurs de hardware permettant la diffusion de contenus frauduleux en streaming. Etienne Papin conseille ses clients dans le cadre de la réalisation de projets informatiques et d’internet, traite le contentieux et a possède une bonne expertise en matière réglementaire (télécoms et RGPD). Olivier de Courcel a conseillé un grand opérateur téléphonique dans le cadre d’un audit et de la renégociation de plusieurs contrats. Bruno Grégoire Sainte Marie est également recommandé pour le traitement de questions réglementaires, contractuelles ou commerciales liées à la vente d’équipements informatiques en France.

L’expertise de Fieldfisher couvre le champ des négociations contractuelles, les questions d’e-commerce, les opérations transactionnelles, les sujets de protection des données et le contentieux. Bruno Ducoulombier, qui dirige la pratique de droit de la propriété intellectuelle et de l’informatique du cabinet, conseille fréquemment ses clients sur des problématiques de cloud et sur la négociation d’accords de licences. Anne-Laure-Hélène des Ylouses a conseillé, aux côtés d’autres membres des bureaux internationaux du cabinet, un client sur le lancement d’une nouvelle application en ligne dans le domaine de la santé. Christopher Mesnooh a assisté un grand acteur de l’internet en matière de données personnelles, ainsi que Qvidian dans le cadre d’une opération conclue auprès d’un grand groupe bancaire français. Hub One et Vygon sont clients.

Gide Loyrette Nouel A.A.R.P.I. répond d’une ‘très profonde compréhension du secteur informatique et des nouvelles technologies, alliée à une vaste expérience dans le conseil aux start-ups et aux sociétés en croissance’. Le cabinet affiche également une ‘excellente connaissance sectorielle du secteur des télécoms et des médias, notamment en Afrique dans le domaine réglementaire’. Olivier Cousi, qui est ‘flexible et d’une grande capacité d’écoute’, codirige la pratique et se concentre particulièrement sur le traitement des dossiers de télécoms. Il assiste notamment l’autorité de régulation du Bénin dans le cadre de l’adoption de nouvelles dispositions législatives, et représente le gouvernement du Cape Vert dans un arbitrage contre un opérateur national de télécoms en matière réglementaire. Thierry Dor – qui est le second associé responsable de la pratique – et le ‘remarquable’ Julien Guinot-Deléry (counsel) ont conseillé La Gazette Drouot dans le cadre de la réalisation de plusieurs projets informatiques et dans la gestion de contentieux portant sur la publication de contenus en ligne. Vodafone, Natixis, Facebook et Total ont également fait appel au cabinet pour traiter des problématiques de protection des données.

L’équipe d’Hogan Lovells (Paris) LLP est ‘très pragmatique et réactive’. Elle traite une gamme complète de sujets dans le domaine de l’informatique et des télécoms, dont des questions touchant au droit des sociétés, au droit de la concurrence et au droit social. Christine Gateau, qui est une avocate de contentieux, a récemment conseillé ses clients sur des questions réglementaires et a géré plusieurs litiges portant sur le droit à l’oubli ou sur des données personnelles. Winston Maxwell est régulièrement consulté par ses clients sur des questions de données personnelles liées au développement de leurs activités dans le domaine des véhicules connectés. Il assiste également des fintech sur des problématiques contractuelles et sur la négociation d’accords de licence portant sur de nouvelles solutions informatiques. David Taylor est l’un des experts les plus réputés au monde en matière de noms de domaine, auquel font appel Facebook et eBay pour gérer leurs problèmes à travers le globe. Jane Seager a été promue associée et Patrice Navarro a été nommé counsel.

Dirigé par Claudia Weber, ITLAW Avocats est une boutique spécialisée dans les secteurs de l’informatique, de la protection des données et de la propriété intellectuelle. L’équipe a récemment conseillé ses clients sur le traitement de problématiques contractuelles et de données personnelles liées au développement de nouvelles solutions informatiques. Elle est également intervenue dans le cadre de la réalisation de projets de transition numérique et sur la gestion de litiges. Le cabinet a aussi assuré la défense d’un hôpital dans plusieurs contentieux l’ayant opposé à un groupe de praticiens s’agissant de la collecte des données personnelles de leurs patients. Un acteur immobilier a enfin fait appel au cabinet pour l’assister suite à une rupture contractuelle brutale d’un cocontractant en matière de maintenance informatique.

L’excellente équipe’ de Jones Day se distingue par ‘son professionnalisme, sa connaissance du secteur et ses réponses rapides’. La pratique est dirigé par Rémy Fekete qui ‘a une expérience incomparable dans le domaine des télécommunications en Afrique’. Il représente Orange, Sigfox et Eutelsat, a conseillé CBS dans la négociation d’un accord avec Canal+, et a assisté Millicom lors d’une transaction ayant pour objet des tours télécoms en Amérique du Sud. Olivier Haas (counsel) est en charge de la pratique de données personnelles du cabinet. Il a récemment conseillé Solvay pour la mise en conformité de ses activités et de sa politique interne avec le règlement RGPD. Il a enfin assisté un grand groupe alimentaire sur la réalisation d’un projet de smart data.

Etienne Drouard de K&L Gates LLP possède une grande expérience en matière de protection des données personnelles. Claude-Etienne Armingaud intervient notamment lors de la négociation de contrats informatiques d’externalisation ou dans des opérations transactionnelles dans les domaines de la fintech, de l’internet et des big data. Il a conseillé Bridgestone lors de son investissement dans Eliocity. Le cabinet a également assisté Carglass pour la mise en conformité de son activité avec le règlement RGPD, ainsi que BNP Paribas sur des questions de données personnelles. JCDecaux, Microsoft, SNCF et SloClap sont clients.

Latournerie Wolfrom Avocats possède une forte expertise dans les domaines informatique, de l’e-commerce et des données personnelles. Le cabinet a récemment conseillé SNCF, Nikon et Thomas Cook dans des négociation contractuelles. Il a aussi représenté Sopra dans un litige l’ayant opposé à Oracle et portant sur la violation d’un accord de licences. Le cabinet est également très actif dans le domaine des télécoms. Il a défendu Free dans un litige initié par Bouygues pour dénoncer un accord signé par son client avec Orange. Il a aussi assisté la CDC sur la création de la nouvelle entité Triple Play dédiée au développement de l’offre haut débit. Marie-Hélène Tonnellier et Térence Cabot sont recommandés.

La pratique d’Osborne Clarke est dirigée par Béatrice Delmas-Linel et Claire Bouchenard qui possède une ‘connaissance experte, est pragmatique et fournit des conseils pertinents’. Xavier Pican a assisté Eiffage dans le cadre de la réalisation d’un projet de smart city. Lise Breteau conseille régulièrement une fintech pour la conduite de ses projets et sur le traitement de ses sujets réglementaires. Le collaborateur Grégoire Dumas est enfin recommandé pour sa ‘grande réactivité’. Le cabinet a assisté Integral Ad Science sur la gestion de questions portant sur des cookies et l’entrée en vigueur du règlement RGPD, ainsi qu’Ubisoft sur la négociation de plusieurs contrats informatiques. La SNCF, Salesforce et Publicis sont clients. L’arrivée d’Alexandre Le Mière, en provenance de Redlink, vient compléter les compétences du cabinet en apportant une expertise en droit public.

Altana possède une ‘très bonne équipe’. La pratique est codirigée par Pierre Lubet et Frank Valentin qui traitent des questions dans les domaines de l’informatique et des données personnelles. Le cabinet a assisté Hediard, ainsi que Do&Co sur ces sujets dans le cadre de l’organisation du tournoi Euro UEFA 2016. Il conseille également ses clients sur la mise en place de nouvelles solutions informatiques et représente des victimes de cyber-attaques et de scams. Il a conseillé une entreprise de vente en ligne en matière de noms de domaine. Microsoft, Amazon et Exacompta sont clients. Pierre-Gilles Wogue a aussi assisté le Figaro lors de son acquisition de la plateforme web Viadeo. Jean-Guy de Ruffray a été promu associé.

Artemont a récemment été mandaté par de nouveaux clients pour les assister dans le traitement de problématiques de données personnelles et la négociation d’accords portant sur des projets informatiques ou de nouvelles technologies. L’équipe a également traité un litige en matière de licences, et a représenté une grande marque de luxe dans le lancement d’une procédure judiciaire suite à l’achat de produits frauduleux sur un site d’ e-commerce. Le Musée Yves Saint-Laurent, Soditech et Take & Buy sont clients. Farid Bouguettaya est une ‘star en devenir dans le domaine des nouvelles technologies et de la propriété intellectuelle qui possède une solide expérience et une bonne connaissance des entreprises technologiques’.

BCTG Avocats conseille plusieurs grands groupes spécialisés dans de nombreux secteurs, dont la vente, les produits de consommation et le luxe. François-Xavier Boulin (of counsel) conseille notamment un grand équipementier sportif pour la gestion de ses problématiques de données personnelles dans le domaine du marketing digital et sur le déploiement de sa stratégie commerciale. Il a aussi représenté un développeur de jeux vidéo sur téléphones dans un précontentieux dirigé contre un concurrent pour contrefaçon. Gaëlle Bloret-Pucci, qui dirige la pratique du cabinet, a conseillé plusieurs clients sur la mise en place de plateformes numériques. Les collaborateurs Pierre Trusson et Georgina van der Heijden sont également très impliqués dans les dossiers.

Bersay & Associés agit pour le compte de clients français et internationaux, en conseil et en contentieux. A la tête de la pratique, Emmanuel Schulte est un expert dans les domaines de l’informatique, de l’e-commerce et du droit commercial. Le cabinet est récemment intervenu sur la négociation d’une grande variété de contrats, dont l’un ayant notamment pour objet le lancement d’une application mobile pour une plateforme numérique de transport. Il a aussi défendu un client dans un litige en contrefaçon de licences et de logiciel. Martine Georges-Naïm (counsel) est une experte dans le secteur des télécoms. Elle a récemment conseillé une autorité de régulation étrangère et plusieurs prestataires sur des questions réglementaires de 3G et 4G. Delphine Touboul (counsel) a assisté un grand groupe de vente dans la réalisation d’un audit en matière de données personnelles, et a supervisé l’intégration de plusieurs systèmes centralisant des informations sur des employés.

La pratique dans le domaine informatique de Bignon Lebray est dirigée par Benjamin Mourot, qui a notamment conseillé une joint-venture dans le cadre de la mise en place d’une nouvelle infrastructure informatique. Elise Dufour (of counsel) a assisté un client spécialisé dans l’hôtellerie sur l’intégration de nouvelles solutions numériques de management s’inscrivant dans un projet de transition numérique, et a conseillé ses clients sur des questions réglementaires et de web-design. Julien Lecat a assisté une start-up dans la conduite de négociations avec un prestataire informatique, et a représenté un prestataire de solutions de paiement en ligne dans un litige lié à un problème de sécurité informatique. L’équipe traite enfin des questions d’e-santé et de protection des données.

L’équipe de CMS est ‘réactive, experte et disponible’ et fournit un niveau de prestation ‘toujours parfait’. Elle a récemment été mandatée par le Ministère de l’Education pour la défense de son partenariat conclu avec Microsoft contre les velléités de plusieurs associations réclamant le recours à des logiciels libres. Le cabinet a aussi assisté Conduent pour la négociation d’importants accords d’externalisation informatique. A la tête de la pratique, Anne-Laure Villedieu a également assisté un acteur du numérique sur le traitement de questions commerciales, d’e-commerce et de protection des données. Elle agit aussi aux côtés de Sage dans plusieurs procédures dirigées contre un prestataire informatique.

Le champ d’expertises de DS Avocats couvre notamment la négociation contractuelle et la réalisation de projets informatiques dans des secteurs fortement réglementés, comme la santé, la fintech et les assurances. Sont particulièrement recommandés: Arnaud Tessalonikos et Gacia Kazandijan (counsel) qui est responsable du desk canadien du cabinet. L’équipe assiste notamment ses clients au stade précontentieux dans des dossiers portant sur des sujets réglementaires ou soulevant des problématiques de contrefaçon, ainsi que pour la négociation ou la mise à jour d’accords, la rédaction de chartes internes en matière de données personnelles et le développement de structures d’e-commerce.

Dentons a conseillé Nokia sur la mise en conformité de certaines procédures internes en matière de données personnelles avec les réglementations françaises et allemandes. Le cabinet représente aussi Airbus dans un contentieux en contrefaçon de logiciel et en concurrence déloyale au long cours, impliquant aussi les entreprises Dassault, IBM et OpenCascade. David Masson intervient sur la négociation de contrats informatiques ou dans la gestion de dossiers faisant suite à la rupture de contrats de licences. Il a aussi assisté un grand groupe pharmaceutique sur le développement d’une nouvelle application mobile. Isabelle Leroux (counsel) possède une vaste expertise en droit de la propriété intellectuelle et en matière de noms de domaine. Clément Monnet (counsel) est enfin une intervenante majeure au sein de l’équipe.

Franklin est réputé pour son expertise dans le secteur des télécoms qui est particulièrement mise à contribution lors d’opérations en droit des sociétés ou pour le traitement de dossiers en droit de la concurrence et en droit public, ainsi qu’au contentieux. Le cabinet conseille également des sociétés de private equity et des entreprises dans le cadre de la réalisation de projets de transition numérique ou d’installation d’infrastructure de télécoms, ainsi que lors du développement de nouveaux logiciels. Bradley Joslove a récemment conseillé un grand groupe énergétique sur la négociation d’un contrat cloud, ainsi qu’un groupe de sécurité technologique sur des questions de cryptage. Le cabinet a également traité des contentieux commerciaux et des litiges en réparation de dommages pour des clients dans le domaine des télécoms. L’avocat-publiciste Jérôme Michel est également impliqué dans les dossiers, ainsi que Yann Colin.

L’activité de Gibson Dunn dans le domaine des nouvelles technologies, de la cyber-sécurité et de la protection des consommateurs est développée par Ahmed Baladi et Vera Lukic (counsel). Le cabinet a récemment assisté Renault sur la négociation d’un accord multiservices avec un prestataire informatique, ainsi que pour le traitement de problématiques de données personnelles et d’intelligence artificielle en lien avec le développement de véhicules connectés. L’équipe a aussi assisté Tag Heuer s’agissant du développement d’une des premières montres connectées de luxe du marché, et notamment dans le cadre des négociations menées avec Google pour l’usage d’une licence Android. Elle a enfin conseillé plusieurs clients dans le cadre de l’entrée en vigueur du règlement RGPD.

GRANRUT Société d’Avocats est pourvu d’une équipe ‘fantastique’, constituée d’avocats dotés d’une ‘bonne connaissance du marché et qui sont en capacité de trouver rapidement des solutions effectives’. Le cabinet intervient dans le cadre de la négociation et de la gestion précontentieuse de projets d’intégration de systèmes informatiques. Il traite également des problématiques réglementaires et assiste ses clients lors du transfert d’actifs intangibles dans le contexte d’opérations en droit des sociétés. L’équipe traite enfin le contentieux, notamment des litiges consécutifs à des ruptures contractuelles ou des contentieux en contrefaçon de droits. Anne Cousin est appréciée pour sa ‘bonne capacité à établir une stratégie’.

Nicolas Herzog, de la boutique H20 Avocats, a traité plusieurs contentieux portant sur la perte de données. Le cabinet a également défendu un important opérateurs télécoms dans un contentieux en contrefaçon engagé par un prestataire de solutions open source. Il a enfin assisté un laboratoire pharmaceutique dans la négociation d’indemnités visant à compenser l’installation défectueuse d’un système informatique. Isabelle Védrines (of counsel) est également recommandée.

Alexandra Néri dirige la pratique d’Herbert Smith Freehills LLP dans le domaine des nouvelles technologies et de la propriété intellectuelle. Elle représente notamment des prestataires informatiques, technologiques et de télécoms dans des contentieux. Sébastien Proust (of counsel) conseille de grands prestataires, dont Google, en matière de données personnelles et dans des dossiers portant sur les droits du consommateur et l’usage des big data. Le grand moteur de recherches américain a notamment fait appel au cabinet pour le défendre dans deux procédures contentieuses distinctes engagées par des associations représentatives d’artistes et d’ayants-droits dans les secteurs de la musique et des films. L’équipe conseille enfin ses clients dans le cadre d’opérations de transfert de technologies.

Le Cabinet Isabelle Renard conseille ses clients pour le traitement de problématiques réglementaires et de données personnelles, et pour la négociation de contrats informatiques. Isabelle Renard a été mandaté par un groupe immobilier français, ainsi que par une autorité française de régulation du transport, pour les accompagner dans l’établissement de leurs programmes de conformité au règlement RGPD. Elle a également assisté plusieurs fintech sur des questions réglementaires.

François Klein et Laurent Badiane sont en charge de la pratique de KGA Avocats dans les secteurs de l’informatique, de l’internet et des données personnelles. Le cabinet a récemment conseillé ses clients dans le cadre de l’adoption du nouveau règlement RGPD, et sur des questions de logiciels open-source. Il a également assisté un grand club sportif, et conseillé un gouvernement étranger au stade précontentieux pour la récupération de comptes sur Facebook et Twitter.

Lawways fournit ‘un travail de très haute qualité technique grâce à une expertise reconnue de longue date et une bonne connaissance de son écosystème’. L’équipe est ‘très réactive, efficace, disponible, et dotée d’une grande expertise en matière de données personnelles’. Le ‘sérieux, ponctuel, imaginatif et pragmatique’ Gilles Rouvier cherche ‘à comprendre pleinement les aspects techniques directement liés aux questions juridiques afin de mieux apprécier les risques et de définir la stratégie appropriée’. Polaris a mandaté le cabinet pour l’assister dans la négociation d’une solution SaaS, quand la start-up de crypto-monnaie Ledger a consulté le cabinet sur des problématiques de protection des données. L’équipe est également sollicitée pour intervenir lors d’opérations en droit des sociétés, pour la négociation d’accords dans les secteurs de la santé et de la fintech, ou dans le cadre du développement de nouvelles applications mobiles.

Chez Norton Rose Fulbright, la nouvellement promue associée Nadège Martin est en charge de la pratique. Elle possède une grande expérience dans le conseil aux clients des secteurs publics ou privés pour le traitement de leurs contentieux, la négociation contractuelle, la rédaction d’accords d’e-commerce et la gestion de problématiques de données personnelles. Le cabinet assure régulièrement la défense de grands groupes internationaux et d’institutions financières dans des contentieux en contrefaçon engagés par de grands prestataires tels qu’Adobe, Microsoft et Oracle. Il a aussi remporté plusieurs victoires au pénal contre le groupe de hackers Anonymous, et a récemment traité des dossiers d’e-réputation, de cyber-sécurité et de données personnelles. American Express, Carrefour et El Telecom sont également clients.

Pinsent Masons LLP est pourvu d’une équipe ‘hautement professionnelle’, ‘toujours disponible et qui répond aux attentes’ de ses clients. Le cabinet possède une forte expertise sur le segment des données personnelles. Elle est également intervenue dans un litige d’e-réputation et sur la négociation de contrats informatiques. Annabelle Richard, qui dirige la pratique, a conseillé un grand fabricant industriel sur des sujets stratégiques liés à l’entrée en vigueur du règlement RGPD et sur la mise en place du système de lanceur d’alerte. Diane Mullenex a traité les aspects de droit commercial européens d’une opération conclue entre un diffuseur de vidéos en numérique et un fabricant de smart-TV. Le cabinet a également représenté un prestataire de services numériques dans un contentieux en responsabilité et en réparation de dommages lancé contre un opérateur français de télécoms suite à une faille dans son système de sécurité qui a autorisé des connexions illégales au réseau du client. Melina Wolman (director) traite des dossiers contentieux.

Taylor Wessing traite des contentieux informatiques et des questions de protection de données. Le cabinet intervient également dans la négociation contractuelle et dans la réalisation de projets transfrontaliers pour des clients comme IBM ou des groupes spécialisés dans les domaines du divertissement, de la vente et des biotechnologies. Le cabinet a récemment conseillé plusieurs clients sur la mise en place de plateformes de vente en ligne, a conseillé un fabricant de logiciels dans le cadre du lancement d’un cloud dans le secteur de la santé, ainsi qu’une entreprise de stockage de données dans un contentieux faisant suite à l’endommagement d’un des disques durs de ses clients. La pratique du cabinet est développée par Valérie Aumage et Philippe Glaser, un spécialiste du contentieux qui ‘est capable d’intégrer la dimension technique à ses observations et développements juridiques’ – il possède une bonne connaissance des systèmes d’intégration et des logiciels informatiques.

Walter Billet Avocats fournit ‘un travail qui est toujours très satisfaisant et rendu dans les délais et offre une grande disponibilité’. Les avocats ‘maîtrisent tant les sujets juridiques que les spécificités de leur secteur d’intervention, ce qui est un atout majeur’. Alan Walter ‘est excellent dans son domaine’ et prodigue des ‘services de premier plan’. Le cabinet possède une grande expérience dans l’accompagnement des start-ups. Il a été mandaté pour intervenir dans des négociations contractuelles portant sur le développement de plateformes en ligne et pour superviser des projets de transitions numériques pour des clients spécialisés dans de nombreux domaines, dont les secteurs de la santé et de la construction.

White & Case LLP est un ‘très bon cabinet’ qui fournit à ses clients ‘une vision globale et très pragmatique’. L’équipe spécialisée dans le secteur informatique et des télécoms inclut notamment Bertrand Liard qui représente Facebook dans des litiges en concurrence déloyale ou portant sur des questions de protection des données et du consommateur. Dans le domaine de la fintech, le cabinet conseille plusieurs clients sur la négociation d’accords informatiques et sur le lancement de nouvelles applications mobiles en France. Le cabinet a aussi assisté Orange lors de l’acquisition d’une participation dans Groupama Banque – rebaptisé Orange Bank. Il a enfin agi pour un opérateur de télécoms étranger dans un arbitrage en matière d’actionnariat. Clara Hainsdorf (counsel) est une intervenante de premier plan au sein du cabinet et a notamment assisté Faurecia sur la gestion des aspects de droit informatique liés à deux opérations transfrontalières de fusions-acquisitions.

Cohen & Gresser LLP est doté d’une équipe de cinq avocats ‘très compétente et très pointue’, qui fournit un ‘travail d’une grande qualité’. Le cabinet est mandaté par des prestataires de services informatiques et technologiques, ainsi que de grands comptes dont Altarea Cogedim, LVMH et BNP Paribas. Il traite une gamme variée de dossiers, en conseil et en contentieux. Il intervient notamment au stade de la négociation contractuelle pour l’intégration de systèmes informatiques ou technologiques, et dans le cadre de la réalisation de projets de transition numérique. L’équipe a notamment assisté l’entreprise française de big-data Altares pour la conduite de négociations contractuelles visant à l’établissement de nouvelles activités dans le domaine de la fintech, ainsi que le Groupe Avril dans un projet de restructuration d’infrastructures informatiques et technologiques. A la tête de la pratique, Guillaume Seligmann est ‘excellent, toujours réactif et innovant car à la pointe des actualités concernant sa matière’.

DBC Avocatssait se montrer disponible pour traiter l’ensemble des nombreuses questions qu’un dossier est à même de poser’ et apporte ‘des conseils très pointus, qui prennent toujours en compte le contexte réglementaire et social particulier de l’entreprise’. L’équipe de trois avocats conseille plusieurs groupes de premier plan dans les domaines de la pharmacie et des assurances. Le cabinet intervient au stade de la négociation portant sur d’importants projets informatiques, et traite de nombreux litiges face à des prestataires informatiques. Il gère également des questions de données personnelles et a récemment été sollicité pour apporter son expertise sur des sujets liés à l’entrée en vigueur du règlement RGPD. A la tête de l’activité, Alexandre Le Peru ‘est très calé au niveau technique: il a une très bonne compréhension des problématiques rencontrées, sait poser les bonnes questions, apporter un point de vue globale et rentrer dans les détails d’un dossier pour anticiper les besoins’.

Créer en 2015, GROSSLERNER Avocats est très actif dans le domaine audiovisuel et intervient également dans le cadre la réalisation de projets numériques. Julien Grosslerner dirige une équipe de trois avocats.

Dirigée par Anne Messas et Alain Hazan, l’équipe de six avocats du cabinet HMV Avocats assiste ses clients sur le traitement de problématiques de données personnelles, d’internet et pour la mise en place de projets informatiques et technologiques. Elle a récemment représenté un organisme français pour le lancement de procédures judiciaires en riposte à des cyber-attaques. Le cabinet accompagne aussi des start-ups.

L’équipe de six avocats du cabinet Hoche Société d’Avocats conseille de grands groupes utilisateurs de technologies dans le cadre de dossiers d’intégration de projets informatiques, d’e-santé et d’e-business ou pour le traitement des sujets de données personnelles. Le contentieux est également traité. L’activité est dirigée par Régis Carral et Patrick Amouzou.

Noëlle Lenoir, de Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP, possède une forte expertise dans le domaine de la protection des données personnelles. Le cabinet a notamment assisté Laboratoires Genévrier dans la gestion de problématiques portant sur la collecte, l’accès et l’utilisation de données personnelles dans le cadre de recherches médicales. Total est également client.

Osmose traite des dossiers relatifs à des questions de protection des données et à l’internet. Le cabinet intervient également sur la négociation de contrats informatiques et traite des contentieux en contrefaçon de logiciels. Le cabinet a récemment été mandaté pour effectuer plusieurs audits en matière de données personnelles. Il a également représenté Digital Shape Technologies dans un contentieux en contrefaçon d’un logiciel l’ayant opposé à Party Hamouta. Antoine Gendreau, Alexandra Le Corroncq et Alexis Vichnievsky développent la pratique.

PASSA VARET Avocats est particulièrement sollicité pour traiter des problématiques de protection des données. Le cabinet a également assisté plusieurs clients sur la rédaction de contrats de projets informatiques, ainsi que dans le cadre de procédures d’audits de licences informatiques. Le Boin Coin, A.Mob, BPI France, Car&Boat Media et Coca-Cola Enterprise sont clients. Vincent Varet et la collaboratrice Camille Bertin sont ‘disponibles, pédagogues et très compétents’.

L’équipe de huit avocats de Vercken & Gaullier possède une bonne connaissance du domaine de l’internet et du numérique. Le cabinet conseille des utilisateurs de technologies, ainsi que des acteurs de l’internet. Il intervient notamment pour la négociation de contrats informatiques, lors d’audits de licences réalisés par des prestataires et gère le contentieux informatique. Il est également consulté sur des problématiques de données personnelles et de mise en conformité avec le règlement européen RGPD. La région Auvergne-Rhône-Alpes, Bouygues Telecom, Kantar et Ubiant sont clients. L’équipe est dirigée par Gilles Vercken et compte dans ses rangs Florence Gaullier.