The Legal 500

Twitter Logo Youtube Circle Icon LinkedIn Icon
153 RUE DU FAUBOURG SAINT-HONORÉ, 75008 PARIS, FRANCE
Tel:
Work +33 1 70 36 61 30
Fax:
Fax +33 1 70 36 61 31
Email:
Web:
https://www.foleyhoag.com

Paris

Droit public et administratif
Droit public et administratif - ranked: tier 4

Foley Hoag

Foley Hoag conseille des groupes français et internationaux. L'équipe de cinq avocats est recommandée pour la gestion de problématiques réglementaires complexes touchant aux secteurs régulés, dont ceux de l'énergie et du traitement de déchets. Le cabinet a géré plusieurs litiges sensibles en lien avec l'installation de lignes à hautes tensions et la passation de contrats publics dans le domaine du traitement des déchets. L'expertise couvre aussi le droit de l'urbanisme. Frédéric Scanvic et Corentin Chevallier sont des experts de grande qualité.

[haut de page]

Environnement
Environnement - ranked: tier 2

Foley Hoag

Foley Hoag accompagne de nombreux groupes industriels fidèles au cabinet, ainsi que depuis récemment plusieurs nouveaux clients du secteur de la chimie. L'équipe de six avocats traite régulièrement des dossiers touchant à la remise en état de friches industrielles, à la pollution ou au traitement des déchets. Elle a récemment été sollicitée pour intervenir dans le cadre de la vente ou de la fermeture de sites industriels, notamment dans le contexte d'opérations de fusions-acquisitions, et y compris pour gérer le contentieux afférent. Le cabinet a aidé Engie à traiter des problématiques de responsabilité environnementale de sites contaminés. Elle a assisté Staub dans un dossier portant sur des émissions de CO2, ainsi que dans le cadre de la fermeture et de la réhabilitation d'une usine. Enfin, le cabinet intervient dans le secteur énergétique et électrique, notamment lors de projets de construction de lignes à haute tension. Engie, Novacap, BASF, Elis, Electrolux et les Mines de Potasse d’Alsace sont clients. Carine Le Roy-Gleizes, qui dirige la pratique, est fortement recommandée. Corentin Chevallier et Frédéric Scanvic participent également à la pratique.

[haut de page]

Résolution des litiges: Arbitrage international
Résolution des litiges: Arbitrage international - ranked: tier 5

Foley Hoag

Foley Hoag est doté d'une équipe d'avocats ‘qui pensent en dehors des sentiers battus et savent trouver des solutions créatives et flexibles’. Les avocats ‘sont dévoués, portent une grande attention aux détails d'un dossier et vont toujours au fond des choses’. Le cabinet a récemment revu l'agencement de son équipe parisienne. Suite au départ de Philippe Sarrailhé pour DS Avocats, suivi de celui de Thomas Bevilacqua et du départ à la retraite de Bruno Leurent, le cabinet a recruté Andrea Pinna, anciennement chez De Gaulle Fleurance & Associés, puis Diana Paraguacuto-Mahéo, auparavant chez Ngo Jung & Partners. Ils rejoignent ainsi au sein du cabinet deux membres clés de l'équipe parisienne: Hery Ranjeva et Ivan Urzhumov (counsel), un avocat ‘concentré sur l'obtention de résultats, capable de bien travailler dans un contexte très tendu’ et qui sait ‘transcrire des concepts compliqués en simples termes’. Le nouveau dispositif parisien, qui peut s’appuyer sur la plateforme du cabinet aux Etats-Unis et notamment à Washington, traite des arbitrages commerciaux, d’investissement et des dossiers d’exequatur. Andrea Pinna a notamment défendu avec succès la Fédération de Russie en réponse aux procédures d’exequatur engagées en France par les anciens actionnaires majoritaires de Yukos pour faire appliquer la sentence arbitrale rendue en leur faveur dans l’affaire éponyme.

[haut de page]

Paris: Propriété intellectuelle

Marques, dessins et modèles et droits d’auteur
Marques, dessins et modèles et droits d’auteur - ranked: tier 4

Foley Hoag

Foley Hoag représente une clientèle américaine de tout premier plan, notamment dans le secteur des technologies. A Paris, Catherine Muyl traite des dossiers de marques, de brevets et de droit des technologies, en conseil comme en contentieux. Elle intervient notamment dans un dossier très stratégique consécutif au refus de l'INPI d'enregistrer une marque très connue. Elle traite régulièrement la partie française de dossiers internationaux.

[haut de page]